De nouveaux livres à surveiller

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud
De nouveaux livres à surveiller
(Photo : Gracieuseté)

Plusieurs auteurs de l’agglomération de Longueuil ont récemment lancé de nouveaux livres, dont l’historien Michel Pratt.

L’action du roman historique Demoiselles solidaires se déroule à Montréal, dans les banlieues de Longueuil, Montréal-Sud et Coteau Rouge, ainsi qu’à Ogunquit, au Maine, alors que la crise économique de 1930 bouleverse les vies.

Deux femmes, l’une franco-américaine et l’autre québécoise francophone, éloignées l’une de l’autre par une longue distance, vivent une situation commune et hors du commun face à un homme. Tout devrait les séparer, mais…

Déjà disponible à la Librairie Alire de la Place Longueuil ainsi que sur Amazon, le roman sera bientôt en bibliothèques.

Schizophrénie : un guide pour les proches

Le Centre de soutien en santé mentale Montérégie a profité de la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales, qui se tenait au début du mois d’octobre, pour procéder au lancement virtuel du livre Schizophrénie – Au secours des familles – Guide pratique du proche aidant, coécrit par Lucie Couillard et Suzanne Hervieux.

Le livre se veut un guide pratique pour les familles ayant un proche atteint de schizophrénie et qui souhaitent mieux connaître les symptômes de cette maladie mentale, les comportements qu’elle entraîne et les différents services offerts dans la communauté.

 

 

 

Faire le deuil d’un animal de compagnie

En ces temps plutôt anxiogènes, l’auteur de Longueuil Florence Meney lançait cet automne son livre La dernière promenade – Faire le deuil de son animal de compagnie.

L’auteure y explore et y décrit sous un angle renouvelé ce chagrin souvent incompris et solitaire. Elle s’applique à expliquer les mécanismes spécifiques de l’attachement entre les humains et les animaux, et à épauler les endeuillés dans leur retour vers la sérénité.

 

 

Récit post-apocalyptique sombre et haletant

Dans son roman Métamorphoses, qui sera lancé le 4 novembre, l’auteur de Saint-Lambert Charles-Étienne Ferland imagine la fin du monde provoquée par une invasion de guêpes géantes.

Le lecteur y suit deux jeunes hommes qui tentent de survivre à ce monde infernal, alors que bien des périls se dressent sur leur route.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires