Découvrir l’hiver selon l’Office national du film

Article de Simon Cordeau, Journal Accès, Initiative de journalisme local
Découvrir l’hiver selon l’Office national du film
Scène tirée du film Comment construire votre iglou. (Photo : Capture d'écran)

Pendant que la neige tombait à gros flocons le week-end dernier, j’ai déniché quelques trésors cachés sur le site web de l’Office national du film, onf.ca. Pour vous, j’ai fait une sélection des meilleurs courts-métrages mettant en vedette la neige, l’hiver et nos paysages nordiques. Idéal pour une soirée de couvre-feu, faute d’aller jouer dehors.

Jack Rabbit – Le Skieur centenaire  (1976, 29 minutes)

Découvrez l’homme derrière la légende qui a sillonné les Laurentides pendant des décennies et qui en a tracé les plus importants sentiers. Ce portrait, réalisé pour le centenaire d’Herman Smith-Johannsen, révèle un explorateur infatigable, sa résilience et son humour. Le documentaire trace des parallèles entre sa Norvège natale et ses Laurentides d’adoption, et nous fait voyager dans le temps. Dans une scène, on le voit racontant ses souvenirs dans une voiture, cigare en bouche, pendant que des paysages enneigés défilent par la fenêtre.

 

Descentes et Virages (1948, 10 minutes)

En noir et blanc, ce court-métrage offre un regard d’ensemble du ski au Canada, de Banff aux Laurentides. On y retrouve l’enthousiasme des premières neiges, la leçon de ski, le remonte-pente pour les « moins vaillants » (dit le narrateur), et la vue magnifique une fois arrivé au sommet. Somme toute, le sport a bien peu changé, 73 ans plus tard.

 

Patinoire (1963, 10 minutes)

Une journée à la patinoire, présentée par Gilles Carle, le célèbre cinéaste québécois dans ses débuts. La musique de Claude Léveillée anime même ce court-métrage sans paroles. En bottes ou en patins, on y découvre le simple plaisir de patiner, de glisser et de jouer sur la glace. Pourquoi ne pas jouer une amicale partie de hockey, avant de se déhancher sur la glace au rythme de la musique de l’heure : le rock ‘n’ roll!

 

Comment construire votre iglou  (1949, 10 minutes)

Suivez ces deux Inuits (appelés Esquimaux dans le film) alors qu’ils bâtissent un iglou pour la nuit, pendant que le narrateur vous explique comment faire. Vous n’aurez besoin que d’un couteau à neige… et de neige. Les Inuits peuvent prendre aussi peu que 40 minutes ou aussi longtemps que 2 jours pour construire leur iglou, selon leurs besoins.

 

Paysages canadiens (1941, 17 minutes)

Mon préféré. Suivez l’artiste Alexander Young Jackson dans la création de ses paysages uniques. Jackson est membre du Groupe des sept, un rassemblement de paysagistes canadiens qui ont révolutionné l’art durant les années 1920. Pour faire ses ébauches, Jackson part en expédition dans la nature automnale de l’Ontario, au Lac Grace, puis dans les collines enneigées de Saint-Tite-des-Caps, juste au nord de l’Île d’Orléans. On le voit en canot, faire du portage et même escalader les parois rocheuses du bouclier canadien, tout pour trouver le parfait paysage.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires