Demi-marathon de Longueuil: près de 1300 coureurs ont franchi le fil d’arrivée

Photo de Pierre Loiselle
Par Pierre Loiselle
Demi-marathon de Longueuil: près de 1300 coureurs ont franchi le fil d’arrivée
(Photo : Robert Côté - Le Courrier du Sud)

Avec le soleil qui brillait sur le parc Michel-Chartrand dimanche dernier, le 6e Demi-marathon de Longueuil a fait le plein de coureurs et de marcheurs comme jamais.

Un record de 1290 athlètes a terminé l’une des six épreuves, battant l’ancienne marque de 1256 enregistrée en 2016.

Record aussi pour l’épreuve reine, le 21,1 km; premiers athlètes en action dès 8h30, les 394 coureurs qui ont terminé l’épreuve ont surpassé les 350 de 2018.

Les coureurs du 10 km ont suivi, 310 d’entre eux franchissant l’arche d’arrivée, soit seulement 4 de moins qu’en 2016. Les 348 finissants du 5 km et les 61 des deux épreuves de marche sont aussi des sommets.

Seuls les 177 finissants du 1 km sont loin des 309 de 2016, alors que des écoles étaient impliquées dans l’événement.

La participation locale a été forte avec un record de 396 Longueuillois. Avec 30 Brossardois et 12 Lambertois, les villes desservies par Le Courrier du Sud représentaient 34% des participants.

Performances en or

Le demi-marathon masculin a été remporté par le gagnant du 21,1 km de Montréal, Philippe Viau-Dupuis, de Lachine, avec un record de 1h 10min 20s. Le meilleur coureur local a été Sébastien Dell de Longueuil (40-49 ans), 10e en 1h 21min 58s.

Chez les femmes, record de la Sorelloise Catherine Paul avec un temps de 1h 21min 36s. Elle a été suivie par deux Longueuilloises, Véronique Bilodeau (20-29 ans) en 1h 27min 30s et Gina Pinsonnault-Bilodeau (30-39 ans) en 1h 30min 39s.

Au 10 km masculin, victoire du Longueuillois Alvaro Cueto (30-39 ans) en 33min 48,4s.

Au 10 km féminin, record pour Joelle White, de Montréal, en 38min 21,5s.

Les médaillées d’or et d’argent du 5 km masculin sont Longueuillois: Samuel  St-Antoine (20-29 ans) en 16min 3,1s, suivi de Reda Amarti (40-49 ans). Les deux disaient se préparer pour un marathon. St-Antoine est le fils de Myriam Grenon, l’une des meilleures marathoniennes du Québec.

Chez les femmes, record pour la Montréalaise Karine Belleau-Béliveau en 17min 41,5s.

Au 1 km masculin, trois jeunes longueuillois sont montés sur le podium: Florent Billette (3min 42,7s), Raphael Mercier (3min 42,9s) et Fabrice Billette (3min 46,6s). Missy Roy de Longueuil (3min 44,4s) a dominé chez les filles.

Deux Longueuillois de plus de 70 ans ont terminé le 21,1 km, soit Ronald Portanier chez les hommes en 2h 36min 54s et Andrée Dupont chez les femmes en 3h 9min 2s.

Parcours rapides et écologie en valeur

L’organisateur en chef des Courses thématiques Éric Fleury avait le sourire facile après l’événement de dimanche.

«Nous avons eu la température idéale: frais, ensoleillé et sans vent. Trois semaines après le Marathon de Montréal, notre événement, avec son parcours très rapide, est idéal pour battre des records personnels. Le mot se passe dans la communauté. D’ailleurs, quatre records de parcours ont été battus [21,1 km hommes et femmes, 10 km et 5 km femmes].»

L’élimination des bouteilles d’eau en plastique et des assiettes de styromousse ainsi que le tri des déchets, éléments nouveaux cette année, ont été appréciés.

«Nous avons reçu beaucoup de commentaires positifs, indique M. Fleury. Plusieurs disent que l’aspect écologique fait partie de leurs critères de choix d’événement.»

Du nouveau pour 2020

Selon l’organisateur en chef, la rapidité du parcours de Longueuil sera mis en valeur lors de la 7e édition du Demi-marathon en 2020.

«Les coureurs pourront faire graver leur temps de chrono sur leur médaille et les records de parcours pour chaque catégorie d’âge seront affichés sur le site avant les courses», ajoute Éric Fleury.

Quelques chiffres

  • 1523 inscriptions pour les six épreuves (record)
  • 1290 finissants pour les six épreuves (record)
  • 495 inscriptions pour le demi-marathon (record)
  • 394 finissants pour le demi-marathon (record)
  • 667 femmes inscrites; plus nombreuses que les hommes dans toutes les épreuves, sauf le demi-marathon
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des