Actualités

Des baigneurs à l’île Charron malgré l’interdiction

le vendredi 12 août 2022
Modifié à 9 h 03 min le 15 août 2022
Par Ali Dostie

adostie@gravitemedia.com

La Ville de Longueuil demande la collaboration des usagers afin de respecter l’interdiction de baignade. (Photo gracieuseté)

L’interdiction de se baigner à la plage de l’île Charron – fermée depuis 2020 – n’empêche pas des adultes et des jeunes d’enfiler leur maillot et de se rafraîchir dans les eaux du Saint-Laurent. 

«Il est malheureux de constater une totale absence de surveillance des lieux par votre administration», déplore Michel Brassard, un citoyen de Boucherville qui a contacté la mairie de Longueuil, tout en avisant le Journal à ce sujet. 
Ce dernier craint pour la sécurité des baigneurs.  

«Des dizaines d'adultes et d'enfants peuvent y être observés quotidiennement, nageant entre les motomarines qui y circulent à haute vitesse. Il pourrait être opportun de s'intéresser de plus près à cette situation, avant qu'un drame n'y survienne», avance-t-il.

De son côté, la Ville de Longueuil dit être au fait de la situation. La présence de baigneurs a été constatée «à quelques reprises», lors des tournées et visites des lieux qu’elle effectue, notamment au parc et à la plage.

Selon la Ville, ces récalcitrants ne seraient pas que des résidents de Longueuil.

Elle demande la collaboration des usagers afin de respecter l’interdiction de baignade, «ce lieu n’étant pas surveillé et n’ayant pas été entretenu pour la baignade», relève-t-elle.

Des affiches ont d’ailleurs été installées afin d’informer les usagers de cette interdiction.

Fermeture inconnue

Rappelons que la plage est fermée depuis 2020. L’automne dernier, des travaux de stabilisation des berges y ont été complétés.

Il est impossible de savoir pour l’instant les raisons du maintien de cette fermeture.

Dernières nouvelles