Actualités

Des centaines d’appels amicaux aux aînés grâce au dévouement de bénévoles

dimanche le 18 avril 2021
Modifié à 17 h 52 min le 15 avril 2021
Par

La Semaine de l’action bénévole est l’occasion pour le Centre d’action bénévole (CAB) de Saint-Hubert de mettre de l’avant le dévouement de ceux qui, au sein de l’organisme, travaillent dans l’ombre pour apporter de la lumière aux aînés et à leur communauté. Actuellement, 14 bénévoles du CAB de Saint-Hubert font des appels bienveillants et 16 bénévoles effectuent des appels d'amitié. Ces appels remplacent les visites amicales aux aînés, impossibles à l’heure actuelle pour les raisons que l’on connaît. En janvier seulement, 108 aînés de l’arr. de Saint-Hubert ont été joints par un de ces services et 263 appels ont été faits afin de réconforter et briser l’isolement des aînés. Le service rejoint en moyenne 135 aînés par mois et depuis 2020, 41 bénévoles ont logé plus de 4100 appels téléphoniques à 354 aînés. «C’est un service des plus utiles qui offre en fait bien plus que de simplement briser l’isolement et il est probablement amené à durer au-delà de la pandémie, pour le plus grand bénéfice de nos aînés», témoigne le CAB de Saint-Hubert. La contribution des bénévoles a aussi permis de maintenir le service de popote roulante, qui n’a jamais livré autant de repas. Le nombre de bénéficiaires est toujours grandissant et la popote a su s’adapter à cette nouvelle demande. Le service s’adresse à certains résidents de Saint-Hubert, soit les personnes de 65 ans et plus, celles avec des malade chronique avec référence du médecin ou de l’intervenant, les aidants naturels habitant avec une personne âgée, les personnes convalescentes à la suite d’un accident ou d’une opération et les nouvelles mères. Dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole qui se déroule du 18 au 24 avril, le CAB de Saint-Hubert a fourni à plusieurs organismes de l’arrondissement des affiches visant à féliciter leurs bénévoles. (A.D.)

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous