Actualités

Des citoyens de Saint-Bruno veulent moins de trafic aérien au-dessus de leurs quartiers résidentiels

jeudi le 10 octobre 2019
Modifié à 14 h 04 min le 10 octobre 2019
Par

Le bruit des avions de l’aéroport de Saint-Hubert n’importune pas que les citoyens vivant à proximité. Une résidente de Saint-Bruno-de-Montarville a récemment déposé une pétition réclamant une intervention du maire Martin Murray pour «éliminer la pollution sonore» que causent les avions circulant au-dessus des quartiers résidentiels. En date du 9 octobre, la pétition avait recueilli 224 appuis. Les signataires demandent une «gestion intelligente du trafic aérien», notamment par le respect de l’horaire d’un règlement de la municipalité de Saint-Bruno-de-Montarville à l’égard du bruit, soit entre 7h et 21h en semaine, et jusqu’à 17h la fin de semaine. «En période de beau temps, les petits avions volent à intervalle de deux à trois minutes entre 6h30 du matin jusqu’à passé minuit le soir, rapporte Sonia Simard. Il n’y a ni urgence ni besoin pour cette fréquence déraisonnable et ce, au-dessus des quartiers résidentiels familiaux et paisibles.» La pétition demande par ailleurs que soient révisés les critères pour le dépôt d’une plainte. Elle stipule que pour porter plainte auprès de Transport Canada et de l’aéroport de Saint-Hubert, les citoyens doivent indiquer si l’avion respecte une altitude minimale de 1000 pieds et fournir le numéro affiché sur les ailes de l’appareil. «L’estimation de l’altitude ou la lecture des lettres sous les ailes d’un avion en plein vol est complètement irréaliste et inadéquate», évoque-t-elle. Et aux petits avions s’ajoutent le trafic de Boeing 737-200, ajoute-t-on. Les signataires réclament qu’un représentant de Saint-Bruno-de-Montarville siège au sein du comité d’évaluation des bruits sonores de l’aéroport; une mesure pour «évaluer l’impact au lieu d’en subir les conséquences». «Nous demandons que des solutions concrètes et rapides soient mises de l’avant pour redonner une qualité de vie à vos citoyens. La pollution sonore est un problème sérieux et surtout non nécessaire à Saint-Bruno-de-Montarville.» Dans la pétition, on rappelle la récente mobilisation citoyenne à Saint-Roch-de-l’Achigan qui a incité le ministre fédéral des Transports à refuser la construction d’un nouvel aérodrome. La pétition sera déposée au maire de Saint-Bruno-de-Montarville, à qui les citoyens demandent de les représenter sur cet enjeu. (A.D.) Pour signer la pétition : you.leadnow.ca/petitions/pollution-sonore-des-avions.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous