Deux clubs de soccer du territoire obtiennent la reconnaissance nationale

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Deux clubs de soccer du territoire obtiennent la reconnaissance nationale
La reconnaissance nationale est remise aux «organisations les plus performantes du Canada», peut-on lire sur le site Internet de Canada Soccer. (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Les Clubs de soccer de Longueuil (CSL) et de Saint-Hubert font partie des sept clubs québécois à avoir reçu la reconnaissance nationale de club juvénile de Canada Soccer, le 14 décembre. Celle-ci est remise aux «organisations les plus performantes du Canada», peut-on lire sur le site Internet de Canada Soccer.

«Les organisations atteignant cette reconnaissance possèdent des caractéristiques et un savoir-faire rencontrant les plus hautes normes de gouvernance, d’administration, d’infrastructures et d’encadrement technique», ajoute-t-on.

Le président du Club de soccer Longueuil (CSL), Stéphane Lamothe, dit avoir accueilli cette nouvelle avec fierté et humilité.

«Nous étions confiants d’atteindre cet objectif que nous nous étions fixé, mais sommes très conscients de l’importante responsabilité que cela nous confère vis à vis de nos membres», mentionne-t-il.

Le directeur sportif du Club de soccer de Saint-Hubert, Nasson Theosmy, a également réagi à la suite de l’annonce.

«Ce n’est que le début! a-t-il lancé. Nous avons toujours eu de grandes ambitions, et je suis convaincu aujourd’hui que nous avons également les moyens et la détermination pour mener le club au plus haut niveau.»

Le programme de reconnaissance des clubs juvéniles de Canada Soccer, lancé en 2017, «garantit que les piliers de sport sécuritaire et d’inclusion du programme sont intégrés au sein des clubs et des académies à travers le pays et que les participants se retrouvent dans des environnements d’entraînement appropriés d’un océan à l’autre», ajoute-t-il.

Niveau 1 et 2

De leur côté, l’Association de soccer de Brossard ainsi que les clubs de soccer de Candiac, La Prairie et du Roussillon font partie des 24 associations du Québec à avoir obtenu une reconnaissance régionale d’associations membres de niveau 1.

Celle-ci est conçue pour «reconnaître les organisations locales, communautaires et compétitives de haute qualité qui ont développé leur gouvernance et leurs opérations, explique Canada Soccer sur son site Web. Les organisations qui atteignent la reconnaissance provinciale de club juvénile niveau 1 démontrent leur engagement à la qualité et à fournir une expérience du participant améliorée.»

Pour sa part, l’Association de soccer de Saint-Lambert a reçu une reconnaissance provinciale d’association membre de niveau 2. Celle-ci reconnaît les associations «engagées à atteindre les exigences les plus élevées pour les réseaux de compétition local, communautaire et compétitif et vise celles qui sont ambitieuses de passer au réseau de compétition de développement/performance», peut-on lire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires