Deux semaines tout en hockey s’annoncent à Saint-Hubert

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Deux semaines tout en hockey s’annoncent à Saint-Hubert
(Photo : Archives – Le Courrier du Sud)

HOCKEY MINEUR. Le moment de la saison tant attendu par l’Association du hockey mineur de Saint-Hubert est finalement arrivé; c’est du 22 janvier au 3 février qu’aura lieu le Tournoi pee wee, cet événement qui anime l’arrondissement depuis 38 ans. 

Pas moins de 46 équipes simple lettre afflueront vers les centres sportifs Gaétan-Boucher et Rosanne-Laflamme cette année. Certaines arriveront de l’Ontario, d’autres de l’Abitibi et d’ailleurs au Québec, mais toutes dans un même objectif: passer une fin de semaine inoubliable et, idéalement, remporter les grands honneurs.

Lors de son entrevue avec Le Courrier du Sud le 10 janvier, le président du tournoi Sébastien Arcand recevait encore des appels d’équipes s’informant s’il restait de la place pour participer à l’événement.

«On a réussi à bien vendre le tournoi cette année, souligne M. Arcand. Le comité de gestion a mis beaucoup de temps pour s’assurer que le tournoi serait de qualité.»

Pour les membres du comité, la mission est claire, nette et précise: faire en sorte que les jeunes hockeyeurs se souviennent longtemps de leur expérience.

«On veut que les jeunes repartent en se disent Wow!» lance Sébastien Arcand.

«Un des objectifs de notre tournoi est aussi de faire découvrir notre bel aréna Gaétan-Boucher et son staff, ajoute-t-il. On va essayer de maximiser la présence des gens sur le site pour qu’ils en profitent au maximum.»

Cette année, trois équipes des Jets, trois des Bombardiers et une des Rafales, toutes de l’arr. de Saint-Hubert prendront part au tournoi. Le président ne cache pas qu’il aimerait bien qu’elles accèdent à la grande finale.

«Comme président, c’est sûr que je veux voir nos équipes se rendre loin, mais avant tout, ce qui m’importe, c’est que les enfants s’amusent, qu’ils aient du plaisir et qu’ils soient fiers de leur tournoi. Pour moi, c’est ce qui est primordial.»

Tous mettent l’épaule à la roue

Pour cette 38e édition, le comité organisateur arrive avec un nouveau concept; les entraîneurs et les joueurs des équipes de l’arr. de Saint-Hubert s’impliqueront à leur façon tout au long de l’événement.

«Contrairement aux autres années, les coachs qui font déjà du bénévolat pour nos jeunes s’impliqueront plus au tournoi.»

«On a toujours pensé que les gens ne voulaient pas faire du bénévolat, explique-t-il. Mais maintenant, on les approche et on est assez humble pour leur dire que la réussite du tournoi passe par le bénévolat. On a déjà un comité en place, mais on va avoir plein de jeunes des équipes de Saint-Hubert qui vont nous aider. Je pense que ça va être vraiment bien, je suis très positif par rapport à ça», conclut-il.

Un événement protocolaire aura lieu le 26 janvier, à 12h15, au centre sportif Gaétan-Boucher, avant la partie d’ouverture officielle opposant les Blackhawks du Centre-Sud aux Jets de Saint-Hubert pee wee C. Des dignitaires de la circonscription de Vachon, de la Ville de Longueuil et de la Caisse Desjardins de Saint-Hubert seront présents.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des