Élection partielle à Longueuil: Alvaro Cueto se porte candidat

Élection partielle à Longueuil: Alvaro Cueto se porte candidat
Alvaro Cueto (Photo : Gracieuseté - Mélanie Gemme)

Candidat pour Longueuil Citoyen aux élections municipales de 2017, Alvaro Cueto tente à nouveau sa chance dans le district d’Iberville dans le cadre de l’élection partielle du 14 juin. Il se présente cette fois à titre d’indépendant.

Alvaro Cueto avait terminé deuxième aux dernières élections municipales; 339 votes le séparaient d’Éric Beaulieu, qui remportait un deuxième mandat. Aujourd’hui, il juge qu’être candidat indépendant est le meilleur moyen pour représenter les citoyens.

«Près de la moitié du conseil de ville est composé de conseillers municipaux indépendants et le climat politique s’en porte mieux à Longueuil, soutient-il. La partisanerie ne nous a menés nulle part dans les dernières années.»

Rappelons que l’élection partielle vise à combler le poste vacant de conseiller dans le district d’Iberville, depuis la démission d’Éric Beaulieu, en février.

Implication communautaire… et course à pied

Citoyen de l’arr. de Saint-Hubert depuis 38 ans et enseignant d’histoire au secondaire à Longueuil, M. Cueto s’implique bénévolement au sein de divers organismes comme la Joujouthèque, Provisions communautaires et Parrainage civique Champlain.

Par ailleurs, le projet qu’il a soumis au budget participatif de Longueuil a été retenu: «Parcours ta ville», un réseau balisé de 21 km pour piétons, coureurs et cyclistes, reliant le parc de la Cité au parc Michel-Chartrand.

M. Cueto avait aussi soumis en 2018 une proposition à la Ville de Longueuil afin que le futur complexe aquatique inclue une piste d’athlétisme intérieure.

«Ce n’est pas un secret que je suis un grand adepte de l’implication sociale et de la course à pied, relate-t-il. Si je deviens conseiller municipal d’Iberville, les valeurs comme l’entraide, le respect de l’environnement, la famille, la gratitude envers nos aînés et la valorisation des déplacements actifs seront au coeur de mes actions.»

Alvaro Cueto s’engage, s’il est élu, à mettre de l’avant des projets pour la valorisation de plusieurs centres d’intérêt du quartier d’Iberville, tels que le centre Quévillon et le parc Boisvert. Sécuriser davantage les zones scolaires s’ajoute à ses engagements.

«Sans oublier qu’avec les futurs grands projets qui sont à nos portes, comme le REM, Iberville a besoin d’un conseiller présent, qui connaît les besoins de son quartier et à l’écoute des citoyens. Je parcours les rues de ce quartier depuis assez longtemps: je suis prêt à relever le défi.»

Le district d’Iberville est situé à l’extrémité sud des limites de Longueuil, de la montée Saint-Hubert jusqu’aux limites de la municipalité de Chambly, de l’autre côté de l’autoroute 30. Une réalité qui donne l’impression aux citoyens de ce quartier d’être «loin des priorités de Longueuil», remarque-t-il.

«Nous avons un sentiment d’appartenance très fort à Saint-Hubert et je veux honorer ce sentiment.» (A.D.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des