Entretien d’un toit plat

Entretien d’un toit plat
Toit plat en EPDM

Au Québec, beaucoup d’immeubles sont coiffés de toits plats. Ces types de toits sont très pratiques et souvent moins coûteux que les toitures en pente. Cependant, comme on ne les voit pas, on a plus tendance à oublier de les entretenir.

Les toits plats peuvent être recouverts avec différents types de matériaux: la membrane d’asphalte multicouche, les membranes élastomères/bicouches, les TPO (thermoplastiques polyoléfines) et les EPDM (terpolymère éthylène-propylène-diène). Les conseils prodigués dans cet article s’appliqueront donc à tous ces types de revêtements de toiture, mais si une information se rapporte à un seul cas, nous le spécifierons.

Pourquoi il est important d’entretenir un toit plat

Bien entretenir sa toiture, ça revient à augmenter la durée de vie de celle-ci. Par exemple: lorsqu’elles sont mal entretenues, les toitures en membrane d’asphalte multicouches ont une durée de vie de 15 ans. Cependant, si on en prend bien soin, elles peuvent avoir une longévité de 20 à 25 ans.

Inspection de la toiture

Un toit plat doit être inspecté 2 fois par année. La première visite de l’année devrait se faire au printemps, après la disparation des dernières traces de neige. La seconde devrait avoir lieu à l’automne, une fois que les arbres ont perdu toutes leurs feuilles.

Quoi vérifier durant l’inspection d’un toit plat

–  Portez bien attention à l’uniformité de la surface. Normalement, si la toiture est en bon état il ne devrait pas y avoir de morceaux qui décollent ou de sections qui gondolent.

–  Toutefois, la présence de bulles dans l’asphalte ne devrait pas vous inquiéter outre mesure. Tant qu’elles sont intactes, vous devez seulement les protéger du soleil à l’aide d’une couche de gravier. Si vous trouvez des bulles éclatées, bouchez-les avec de l’asphalte liquide et rajoutez une couche de gravier par-dessus.

–  S’il y a lieu, faites un tour près de la cheminée. Pour une cheminée en maçonnerie, regardez bien les joints de brique et si nécessaire, réparez-les (voir article sur le sujet).

–  Si vous constatez qu’après plusieurs jours de beau temps, il y a encore une accumulation d’eau sous forme de flaque, cela pourrait vouloir dire qu’il y a un problème avec le drain.

Améliorer l’étanchéité du toit plat

Les toits plats sont souvent affectés par des problèmes d’étanchéité. La peinture protectrice peut s’avérer comme étant une bonne solution pour rendre la surface plus étanche. Elle protégera aussi l’asphalte en bloquant les rayons de soleil.

Nettoyer la surface du toit

Il faut absolument éviter l’accumulation de débris. Lors de votre inspection, profitez-en pour nettoyer le toit et les gouttières, retirant ainsi les branches, les feuilles, la mousse, les roches et tout autre élément pouvant causer des dommages. Ce conseil s’applique surtout aux toits plats recouverts de gravier. Le vent a tendance à faire déplacer les roches. Surveillez particulièrement les espaces autour de la bouche d’aération et autour du drain, afin de voir si celui-ci pourrait devenir bloqué.

Un drain bouché, c’est une des pires situations qui peut arriver sur un toit plat. L’eau s’accumulera alors sur la surface et traversera la moindre fissure, en plus de créer un surpoids. Cela pourrait aussi causer des débordements sur les murs extérieurs de l’immeuble.

Pour les toitures recouvertes de gravier ou de granules, un bon coup de balai peut faire toute la différence. Il faut toujours s’assurer que les roches soient bien réparties sur la surface, car elles servent à protéger la toiture.

Engager un couvreur

Lors des inspections bisannuelles, si vous constatez des signes inquiétants ou quelconques irrégularités, faites appel à une entreprise de couvreurs professionnels. Les réparations de toiture ne doivent pas être prises à la légère, car c’est l’intégrité structurelle de la maison qui en dépend. Une petite fuite peut causer de grands dommages. Sans compter que si votre toiture est toujours sous garantie, en faisant les travaux par vous-même, vous ne pourrez pas bénéficier de celle-ci.

Il en vaut aussi parfois la peine d’engager un plombier spécialiste afin qu’il vienne nettoyer la ligne fluviale. Cette tâche devrait être faite tous les 5 ans (encore plus souvent si votre maison est entourée d’arbres).

Rénover un toit plat

Vous constatez qu’il est temps de refaire votre toiture? Étudiez bien les options s’offre à vous. Les toitures en membrane bicouche ou en membrane d’asphalte multicouches sont moins chères, mais elles demandent plus d’entretien.

Les toitures en EPDM et en TPO sont plus dispendieuses, mais elles ont une meilleure durée de vie et sont plus écologiques.

À noter: N’oubliez pas de rester prudents lorsque vous montez sur la toiture, surtout si vous devez manier une échelle. Suivez toujours les 4 règles de sécurités suggérées par la CNESST:

-Appuyer l’échelle sur une base solide.
-Monter les mains libres.
-Dépasser l’appui supérieur d’au moins 900 mm (35 po).
-Attacher solidement l’échelle.

Soumissionrenovation.ca

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires