Actualités

Douzième féminicide au Québec : de nombreux hommages pour Lisette Corbeil
 

jeudi le 10 juin 2021
Modifié à 19 h 56 min le 10 juin 2021
Par Ali Dostie

De nombreux hommages à l’égard de Lisette Corbeil, cette femme de 56 ans qui a été tuée par son ex-conjoint mercredi, à Contrecoeur, se font entendre. Plusieurs évoquent le dévouement et le sourire de celle qui occupait le poste de directrice des projets stratégiques, volet économique, à la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS).

«Lisette était une femme exceptionnelle, appréciée de tous et sa contribution aux dossiers économiques pour l’ensemble de la Rive-Sud se doit d’être soulignée», a réagi la CCIRS. 

Cette dernière voit dans les multiples témoignages concernant Mme Corbeil la démonstration que «Lisette était une personne connue et respectée pour ses valeurs et son attachement à sa région».

«Sa présence, son sourire et sa grande générosité nous manqueront au quotidien, poursuit-on. Elle laissera un grand vide à combler puisqu’elle était plus qu’une collègue pour nous tous. C’était une amie et elle restera à jamais gravée dans nos cœurs.»

L’équipe de la CCIRS offre ses plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches ainsi qu’à l’ensemble de ses collègues.

«Son départ soudain apporte à la fois une tristesse incommensurable et un questionnement qui ne trouvera malheureusement jamais de réponse, exprime aussi la chambre de commerce. Des actions immédiates sont nécessaires afin d’éviter que d’autres femmes soient victimes de telles tragédies.»

DEL, chez qui Mme Corbeil a travaillé pendant une dizaine d’années, a évoqué une «grande dame du développement économique».

«Femme de tête et de cœur, pourvue d’une forte ambition, Lisette a grandement contribué à l’économie d’ici, témoigne DEL, sur sa page Facebook. Son dévouement et sa palpable passion ont amené les gens qui l’ont côtoyée à continuellement se dépasser.»

Sur Facebook, la mairesse de Longueuil Sylvie Parent s’est dite «consternée, choquée et triste». «C'est une tragédie sans nom, décrie-t-elle. Nous devons dénoncer tout acte de violence inacceptable dans notre société.»

L’ancienne mairesse Caroline St-Hilaire a aussi réagi à la triste tragédie sur les ondes de Qub Radio. «S’agit juste de voir son sourire, son visage, pour comprendre que cette femme-là était un boute-en-train: elle était une joie de vivre, elle était absolument extraordinaire», partage-t-elle.

«Sous le choc. Colère et tristesse. Chère Lisette, merci pour ta contribution exceptionnelle à la vitalité économique de Longueuil et de toute la Rive-Sud. Nous ne t’oublierons pas», résume-t-elle aussi sur les réseaux sociaux. 

Le meurtre de Mme Corbeil par son ex-conjoint David Joly, qui s’est ensuite enlevé la vie, constitue le douzième féminicide survenu au Québec depuis le début de l’année. 

***

SOS violence conjugale : www.sosviolenceconjugale.ca  / 800 363-9010     

Ligne québécoise de prévention du suicide : www.aqps.info  / 1 866 APPELLE (277-3553)                              

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous