Forces AVENIR récompense des exemples de persévérance sur la Rive-Sud

Forces AVENIR récompense des exemples de persévérance sur la Rive-Sud
Karl Blackburn, Directeur principal - Affaires publiques et relations gouvernementales chez Produits forestiers Résolu - Canada, et Marie-Ève Richard (Photo : Gracieuseté – Gilles Fréchette)

La résidente de Longueuil Marie-Ève Richard a remporté le trophée AVENIR de la catégorie Personnalité 2e et 3e cycle et une bourse de 4000$ pour son engagement et ses initiatives positives auprès de la communauté de la Polytechnique Montréal, lors du gala universitaire Forces AVENIR, le 9 octobre.

Partant du principe que les activités para-universitaires jouent un rôle important dans l’acquisition de compétences, Marie-Ève s’est impliquée dans les Jeux de Génie, d’abord comme participante, puis comme vice-présidente du comité organisateur.

Après avoir contribué au succès de sa délégation, elle a entamé un mandat au sein de l’Association étudiante de la Polytechnique Montréal, où elle a entre autres organisé une activité de reconnaissance pour plus de 300 personnes.

Depuis plus de sept ans, le cheval de bataille de cette étudiante maintenant à la maîtrise en gestion de projets technologiques demeure la prévention du suicide et la non-stigmatisation des troubles mentaux. Après le décès de son frère, elle n’a jamais hésité à organiser des activités de sensibilisation et à parler ouvertement de ce fléau sur plusieurs tribunes, y compris au premier congrès mondial sur le suicide de l’International Academy of Suicide Research.

Au secondaire

Des élèves et des membres du personnel d’écoles secondaires de Longueuil ont été honorés lors du Gala secondaire Forces AVENIR, dans les catégories Élève engagé, Élève persévérant, Personnel engagé et Projet engagé.

Le projet engagé, le chien Kafka, de l’école secondaire Mgr-A.-M.-Parent, a reçu les honneurs en remportant le prix de Grand lauréat régional dans la catégorie Projet engagé, ainsi qu’une bourse de 1000$.

Dans le but d’aider les élèves à bien s’épanouir, l’équipe d’enseignantes a longuement mijoté l’idée d’adopter un chien d’assistance Mira. Grâce à la présence du chien, les élèves sont plus sociales, indépendants et stables, ce qui a grandement diminué les crises de stresse.

D’autres initiatives ont découlé de l’arrivée de Kafka, dont une friperie et un service de livraison de café via Internet. Le tout est fait avec l’assistance du chien, sans qui certains élèves seraient incapables de circuler dans l’école.

Denis Deschamps, président et chef de la direction chez Drakkar & Associés, et Cedrick Renous-Lamour

Engagé à surmonter son anxiété liée à son environnement familial pour cheminer, Cédrick Renous Lamours, de l’école secondaire André-Laurendeau, a reçu la distinction de lauréat régional dans la catégorie Élève persévérant.

Dès son jeune âge, il a été confronté à plusieurs difficultés, dont un encadrement parental déficient et maints déménagements, jusqu’à 9 fois en 1 mois. Dû à ses difficultés comportementales, la DPJ a suggéré un placement en centre jeunesse au Mont St-Antoine à l’unité L’Élan où il y resta 3 ans. Malgré ses comportements inadéquats, il n’a aucun retard académique.

Maintenant, conscient de ses problèmes, Cédrick souhaite poursuivre ses études postsecondaires afin de devenir ingénieur civil ou ingénieur en mécanique du bâtiment.

Engagé à miser sur les forces des jeunes, même ceux en difficulté, l’enseignant Raymond Wong de l’école secondaire Mgr-A.-M.-Parent a reçu une distinction de lauréat régional dans la catégorie Personnel engagé.

M. Wong n’hésite pas à mettre en place des projets qui favorisent l’intégration et le développement personnel des élèves en difficulté. Ainsi, il a mis sur pied une activité parascolaire de ballon-chasseur, un club de course à obstacles et organise chaque année une course pour amasser près de 10 000 $ afin que des élèves démunis de deux écoles de la commission scolaire s’inscrivent au Défi Pierre Lavoie.

Deux projets engagés, le Café Phénix de l’école secondaire André-Laurendeau et la friperie, de l’école secondaire Gérard-Filion, ont reçu une distinction de lauréat régional dans la catégorie Projet engagé pour souligner leur initiative.

Afin d’améliorer les aptitudes et leurs compétences de travail, deux enseignantes, Karyne Pelletier et Hélène Cadrin-Boucher, ont mis sur pied l’expérience du Café Phénix qui offre aux élèves ayant un TSA d’expérimenter et de vivre, dans un contexte réel, une expérience de travail complet.

En voyant la popularité de la friperie et de la quantité de dons reçus, les élèves responsables ont voulu amener le projet plus loin en offrant le service plusieurs jours par semaine.

Dans le cadre de ses galas secondaire et universitaire présentés par Desjardins, Forces AVENIR a remis un total de 174 000 $ en bourses.

(Source : Forces AVENIR)

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des