Fusion avec Jacques-Cartier: il y a 50 ans, Longueuil quintuplait son territoire

Fusion avec Jacques-Cartier: il y a 50 ans, Longueuil quintuplait son territoire
L'hôtel de ville de Ville Jacques-Cartier (Photo : Société historique et culturelle du Marigot)

Le 16 août 1969, tout juste 8 ans après avoir annexé Montréal-Sud, Longueuil quintuplait sa superficie en fusionnant avec sa voisine, Ville Jacques-Cartier.

En 1947, une immense partie peu peuplée de la Municipalité de la paroisse de Saint-Antoine de Longueuil était devenue Ville Jacques-Cartier – dont Préville et Ville LeMoyne se sont détachées en 1948 et 1949. Un petit secteur avait gardé le nom de Longueuil, tel qu’on peut le voir sur la carte.

(Photo: Ville de Longueuil)

Venus surtout des quartiers ouvriers de Montréal, des pionniers ont bâti à Ville Jacques-Cartier de modestes maisons. L’on y a graduellement pavé les rues, installé des égouts et aqueducs et construit des écoles.

Véritable ville-champignon, Ville Jacques-Cartier incluait des secteurs comme Fatima, Coteau Rouge, Longueuil-Annexe, Bédardville et les développements résidentiels des domaines Bellerive et Fontainebleau. Elle allait jusqu’aux limites de Boucherville et de Saint-Hubert.

En 1969, lors de la fusion, convenue par les maires Roland Therrien et Marcel Robidas, la nouvelle Ville de Longueuil s’est enrichie du cégep Édouard-Montpetit (anciennement l’Externat classique), d’un parc industriel, de l’usine de Pratt & Whitney et de la boulangerie Weston. Longueuil a également acquis des terrains sur lesquels elle créera, dans les années 1980, la base de plein air, devenue le parc régional puis le parc Michel-Chartrand. L’hôpital Pierre-Boucher, la Collectivité Nouvelle et le Parcours du Cerf s’installeront également sur l’ancien territoire de Ville Jacques-Cartier.

La Société historique et culturelle du Marigot mène actuellement le projet Ville Jacques-Cartier, haute en couleur. Avec l’aide de la Ville de Longueuil et du ministère de l’Éducation, en partenariat avec la Fédération Histoire Québec, des témoignages d’anciens résidents (1947-1969) sont recueillis. Une activité commémorative spéciale soulignera par ailleurs l’agrandissement de Longueuil le 12 décembre.

(Source: Société historique et culturelle du Marigot)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des