Hebdos Québec défend la liberté de presse à la Consultation publique sur le contrôle des circulaires

Hebdos Québec défend la liberté de presse à la Consultation publique sur le contrôle des circulaires
(Photo : Gracieuseté)

Dans le cadre de la Consultation publique sur le contrôle des circulaires à Montréal, l’association Hebdos Québec a défendu avec ardeur la liberté de presse et le droit du public à l’information face au scénario de limiter la distribution des circulaires aux seules personnes intéressées à les recevoir (option d’adhésion ou opt-in).

Le président du conseil d’administration Benoit Chartier a ainsi expliqué aux membres de la Commission sur l’eau, l’environnement, le développement durable et les grands parcs de la Ville de Montréal que le Publisac fait partie de l’écosystème des hebdos et de leur modèle d’affaires.

«Il nous permet de rejoindre nos lecteurs porte-à-porte et de les informer sur la vie de quartier, leur communauté et leur région et de leur présenter des offres de commerçants locaux», d’ajouter M. Chartier.

L’éventualité d’une telle décision inquiète grandement les éditeurs et propriétaires d’hebdos indépendants déjà fort secoués par une crise des médias sans précédent.

«Des centaines d’emplois sont en jeu d’autant plus que Montréal pourrait ce faisant presser d’autres villes de la province à emboîter le pas», a-t-il enchaîné.

 Pour sa part, le directeur général de l’association Sylvain Poisson argue que l’option d’adhésion est l’équivalent de gérer l’exception plutôt que la règle.  Une telle mesure serait pratiquement ingérable, très complexe et onéreuse à implanter.

«Actuellement, les coûts pour une solution alternative de distribution sont de deux à trois fois plus élevés et les conditions entourant la livraison sont moins adaptées à la réalité des hebdomadaires», de préciser M. Chartier aux commissaires.

On peut consulter le mémoire déposé par Hebdos Québec à la Consultation publique sur le contrôle des circulaires au https://bit.ly/32vDnHP.

(Source: Hebdos Québec)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des