Opinion
Élections

La culture, un incontournable

mercredi le 06 octobre 2021
Modifié à 13 h 10 min le 15 octobre 2021
Par

(Photo : Gracieuseté)

Nous sommes en pleine campagne électorale municipale. On y parle beaucoup d’économie, moyennement d’environnement et peu de culture… et pourtant!

Par Louise Séguin
Directrice générale du Conseil des arts de Longueuil

On le sait, la culture est l’essence même de la société. Elle permet à une collectivité d’exprimer pleinement son identité, et aux citoyens de se rencontrer, de se reconnaître comme faisant partie d’un même groupe. Elle est un puissant vecteur de démocratie, de dialogue interculturel et de cohésion sociale. Elle favorise ainsi le mieux-être des citoyens.

D’ailleurs, plus d’une étude a démontré un consensus dans la population concernant l’importance des arts, de la culture et du patrimoine pour amener les gens à réfléchir et à travailler de façon créative, pour rendre la collectivité plus agréable et contribuer à son bien-être et son dynamisme économique. Ces études font aussi état de la forte relation entre la pratique d’activités culturelles et la bonne santé physique et mentale, la diminution de la sensation de stress et la satisfaction générale à l’égard de la vie.

Louise Séguin (Photo : Gracieuseté)

La culture et la création artistique, puisqu’elles sont basées sur l’expression, contribuent également à la renommée et au rayonnement de la collectivité, tant au pays qu’à l’international. Les arts d’ici parlent de nous; ils disent de quoi nous sommes faits collectivement.

Sur le plan économique, il est reconnu que les arts et la culture donnent un coup de pouce considérable à l’économie locale en agissant comme moteur du tourisme, en créant des emplois, en développant des compétences, en attirant et en conservant des entreprises, en revitalisant des lieux et en développant des talents.

Une étude récente (janvier 2021) de KPMG sur l’importance économique du secteur culturel en Montérégie, commandée par Culture Montérégie et Tourisme Montérégie, démontre que les activités du secteur culturel ont généré 392 M$ en retombées économiques directes pour la région. Ce n’est pas rien.

En somme, les arts et la culture permettent de dynamiser un milieu. Une société créative se renouvelle et va de l’avant! Elle apporte des solutions durables aux défis collectifs.

Considérant l’importance fondamentale des arts et de la culture pour nos communautés, ne devraient-ils pas être au cœur des propositions électorales? À vous, citoyens, de vous prononcer à cet effet le 7 novembre.

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous