La députée Catherine Fournier généralement satisfaite du budget

Photo de Vanessa Picotte
Par Vanessa Picotte
La députée Catherine Fournier généralement satisfaite du budget
Catherine Fournier (Photo : Gracieuseté)

En réaction au dépôt du budget du gouvernement Legault, la députée de Marie-Victorin Catherine Fournier se montre généralement satisfaite du contenu du budget ainsi que du Plan québécois des infrastructures (PQI) 2020-2030, y notant même certains gains pour sa circonscription.

«En éducation, les sommes sont au rendez-vous pour construire, agrandir et rénover les écoles, ce dont je me réjouis», a d’abord mentionné la députée de Marie-Victorin.

Elle demande maintenant au ministre de l’Éducation Jean-François Roberge de «donner le feu vert aux trois projets de reconstruction d’école qui sont en attente d’approbation dans ma circonscription, essentiels pour répondre à la pénurie déjà criante de locaux pour les élèves de Longueuil.»

Mme Fournier a également mentionné être satisfaite de la hausse des budgets pour la rénovation des cours d’école.

«En plus de ce rehaussement, je reconnais que des pas ont déjà été réalisés pour améliorer les choses dans les derniers mois, mais j’invite maintenant le ministre à aller plus loin en modulant les critères de financement des cours en fonction de l’indice de défavorisation des écoles, qui sont désavantagées lorsque vient le temps d’amasser des fonds auprès de la communauté», a-t-elle ajouté.

Elle estime également que l’augmentation des ressources pour les enfants en difficulté dans les écoles fera sans aucun doute une différence dans la persévérance scolaire et permettra aux enseignants de reprendre leur souffle.

Santé et logements sociaux

Catherine Fournier se réjouit également que le volet en santé mentale du projet d’agrandissement de l’Hôpital Charles-LeMoyne ait été inscrit au PQI.

«Je ne peux de surcroît qu’applaudir le fait que le projet de complexe culturel au centre-ville de Longueuil, dont je fais la promotion depuis mon élection en 2016, soit enfin priorisé par le gouvernement, alors qu’il passe directement au stade de planification dans le PQI», a-t-elle ajouté.

Elle déplore toutefois le peu d’investissements supplémentaires destinés aux logements sociaux et abordables, alors «qu’une crise du logement frappe présentement nos ville».

«J’exhorte en ce sens le gouvernement du Québec à mettre toute la pression nécessaire sur celui d’Ottawa afin de signer l’entente sur l’habitation pour que l’argent de nos taxes et impôts envoyé chaque année au fédéral puisse enfin redescendre dans nos  quartiers en permettant de financer la construction de nouvelles unités», a indiqué la députée.

Accélérer les projets durables

Catherine Fournier appelle également le gouvernement à accélérer les projets durables comme le tramway de Longueuil, alors que «nous devons répondre à la crise climatique dès maintenant».

«Les citoyens de Longueuil peuvent évidemment compter sur moi pour s’assurer de la réalisation des projets en cours, mais également pour que ceux qui ne sont pas encore dans les cartons du gouvernement puissent voir le jour rapidement», a conclu Catherine Fournier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires