La fatigue rattrape David La Rue

La fatigue rattrape David La Rue
David La Rue (Photo : Gracieuseté)

Malgré une bonne exécution, David La Rue a dû se contenter du 4e rang au 1500 m présenté samedi, à Milwaukee, en marge des Championnats des quatre continents de patinage de vitesse longue piste. Aux dires du principal intéressé, la fatigue accumulée au cours des dernières semaines a joué un grand rôle dans sa performance qu’il juge «décevante».

«Honnêtement, je m’attendais à pas mal mieux! Tout était correct au niveau de l’exécution, mais je réalise que je suis fatigué plus que je croyais», a indiqué le patineur de Saint-Lambert après avoir enregistré un chrono de 1 min 46,725 s.

Le Sud-coréen Kim Min Seok (1 min 44,567 s) a été le plus rapide lors de cette épreuve, concluant devant l’Albertain Jess Neufeld (+1,42 seconde) et l’Ontarien Jake Weidemann (+1,93 seconde).

«Normalement, ce sont des gars que je peux battre! Par contre, je ne me sens pas au top de ma forme et ç’a paru aujourd’hui. Je me suis beaucoup entraîné au cours des trois dernières semaines et je ne me suis pas beaucoup reposé avant d’arriver à Milwaukee. Je savais que ça allait être plus difficile, mais ça reste décevant», a-t-il poursuivi.

La Rue de retour au pied du podium

Tout comme samedi au 1500 m, David La Ruea encore fois terminé au quatrième rang lors du 1000 m. L’athlète de Saint-Lambert a enregistré un chrono de 1 min 9,02 s, soit 0,17 seconde de plus que le médaillé de bronze, le Sud-Coréen Jin-Su Kim.

«Ce sont choses qui arrivent! Je pense que j’aurais pu avoir un meilleur départ, mais je manque de jambes présentement», a indiqué La Rue, qui note tout de même beaucoup de positif à retenir de son passage à Milwaukee.

«C’est plate de ne pas être sur le podium, mais l’exécution était encore bonne aujourd’hui. C’est quelque chose qui faisait défaut en début d’année et j’observe une belle amélioration.»

Tout comme ses coéquipiers, La Rue mettra le cap vers Calgary, lundi. Il profitera des prochains jours pour récupérer et être eu meilleur de sa forme quand la compétition s’amorcera, vendredi.

«Toute ma préparation a été établie en considération de cette Coupe du monde. Je vais réduire le volume d’entraînement, tout en gardant mon système nerveux actif. Je veux être au top et je vais tout ce qu’il faut pour y arriver», a-t-il conclu.

(Source: Sportcom)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des