Actualités
Santé
COVID-19

La Montérégie pourrait bientôt passer en zone orange

mardi le 11 mai 2021
Modifié à 13 h 40 min le 11 mai 2021
Par Geneviève Michaud

Affirmant que le Québec est en train de passer à travers la troisième vague de COVID-19, le premier ministre François Legault espère avoir bientôt l'accord de la Direction de la santé publique pour faire passer la Montérégie en zone orange. «La situation va très bien, on s’en va vraiment dans la bonne direction», a lancé d'entrée de jeu le premier ministre, lors du point de presse tenu ce mardi. «Ça continue de bien aller dans pas mal toutes les régions, entre autres dans Lanaudière, Laurentides et Montérégie, où on sent que ça s’en vient, la zone orange et les restaurants. J’espère bientôt avoir l’accord de la Santé publique dans ces trois grandes régions», a-t-il affirmé.

«On est en train de passer à travers la troisième vague, même s’il faut continuer à rester prudent.»  

– François Legault

Trois sous-régions sous surveillance Si la situation s'est améliorée en Outaouais, permettant au gouvernement d'y lever les mesures d'urgence dès lundi prochain, trois sous-régions continuent d'inquiéter. Ainsi, les mesures d'urgence resteront en place dans quatre réseaux locaux de services (RLS) du Bas-Saint-Laurent, soit Témiscouata, Kamouraska, Les Basques et Rivière-du-Loup. Et si les écoles secondaires pourront rouvrir dans les RLS Beauce-Etchemins, dans Chaudière-Appalaches, et Le Granit, en Estrie, le couvre-feu demeurera à 20h et les commerces non essentiels resteront fermés. Appel aux jeunes à se faire vacciner Alors que les 25 ans et plus pourront prendre leur rendez-vous pour la vaccination dès demain, François Legault a lancé un appel aux jeunes à s'inscrire en grand nombre. «Vacciner, ça rime avec liberté, avec solidarité et surtout, avec bel été! SVP, allez-vous faire vacciner. On compte sur vous pour avoir la protection communautaire», a rappelé le premier ministre. M. Legault se dit confiant à l'approche de la saison estivale. «L’été s’en vient et il s'annonce mieux que l’été passé, a affirmé le premier ministre. D'abord quand on regarde les nouvelles hospitalisations, on en a la moitié moins qu’à la même date l’année passée. Quand on regarde les décès, on en a dix fois moins qu’à la même date l’année passée. En plus, on a la campagne de vaccination qui va vraiment bien.» «J’espère pouvoir arriver dans les prochaines semaines avec un plan complet d’assouplissements, un retour graduel à la normale, a-t-il ajouté. Je sais, on a tous hâte de se retrouver. Continuons à être prudent dans les prochaines semaines; l’été qui s’en vient s’annonce très bien.»

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous

Dernières nouvelles