La plateforme Dis-moi officiellement implantée au Collège Durocher

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
La plateforme Dis-moi officiellement implantée au Collège Durocher
Jusqu’à maintenant, 200 élèves du CDSL se sont inscrits volontairement. Ils y ont accès depuis leur téléphone, leur tablette ou leur ordinateur. (Photo : Pixabay)

Afin de soutenir ses élèves en ces temps particuliers, le Collège Durocher de Saint-Lambert (CDSL) a officiellement implanté en octobre la plateforme Dis-moi. Celle-ci permet entre autres aux élèves de «dresser le portrait de leur bien-être et de mettre des mots sur ce qu’ils ressentent», indique l’établissement d’enseignement.

Cette initiative vise à «faire la promotion du bien-être et démystifier la santé mentale», ajoute-t-on via communiqué.

Sur la plateforme, les élèves de la première à la cinquième secondaire ont accès à du contenu informatif adapté à leur réalité. Ils peuvent interagir avec une communauté lors d’événements en ligne ou en personne.

Chaque semaine, une séquence éducative les sensibilise aux différents problèmes de santé mentale, alimente leur réflexion, les encourage et leur donne des outils concrets pour développer leur autonomie.

Jusqu’à maintenant, 200 élèves du CDSL se sont inscrits volontairement. Ils y ont accès à partir de leur téléphone, leur tablette ou leur ordinateur.

Grâce aux données qui seront récoltées sur la plateforme, l’équipe multidisciplinaire du CDSL, composée de techniciens en éducation spécialisée, d’infirmiers cliniciens, d’une psychologue et de conseillères d’orientation, aura un portrait global du bien-être des élèves et pourra repérer rapidement les jeunes qui pourraient être en détresse.

Projet pilote

C’est à la suite de la diffusion du documentaire Bye racontant la quête de l’entrepreneur Alexandre Taillefer pour comprendre le suicide de son fils Thomas, en 2017, que plusieurs intervenants, dont certains du CDSL, ont uni leurs forces pour développer Dis-moi.

La plateforme a fait son entrée au CDSL et à l’école Armand-Corbeil de Terrebonne en octobre 2018, sous forme de projet pilote. Deux ans plus tard, le CDSL est le premier établissement d’enseignement à l’implanter officiellement.

Dis-moi a été lauréat du volet Santé du Coopérathon Desjardins en 2017. Il s’agit de la plus grande compétition d’innovation sociale au Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires