Actualités
Faits divers

La police de Longueuil reçoit 3 M$ pour lutter contre les armes à feu

vendredi le 01 octobre 2021
Modifié à 0 h 00 min le 02 octobre 2021
Par Vicky Pagé

En décembre 2016, le SPAL avait procédé à une importante saisie d’armes sur son territoire. (Photo : Le Courrier du Sud – Archives)

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) disposera d’un nouvel arsenal pour lutter contre la violence liée aux armes à feu, soit 3 M$ sur une période de cinq ans, de la part du gouvernement du Québec.

«Cette aide nous permettra de maintenir et de soutenir nos interventions sur le terrain et d’accentuer nos efforts, tant sur la répression que sur la prévention, afin de mieux anticiper l’émergence des groupes criminels et des gangs de rue, et ce, en collaboration avec nos partenaires du milieu», explique le directeur du SPAL Fady Dagher.

Depuis 2019, le SPAL constate une augmentation du nombre d’événements violents (crimes contre la personne) impliquant au moins une arme à feu. En contrepartie, Longueuil enregistrait un taux de criminalité inférieur par rapport aux années précédentes et également au reste du Canada en 2020.

Principaux axes d’intervention

Le montant de 3 M$ accordé à Longueuil est tiré d’un budget de 90 M$ investi dans le cadre de la Stratégie québécoise de lutte contre la violence liée aux armes à feu annoncé le gouvernement du Québec, le 24 septembre.

L’objectif de cette opération appelée Centaure est d’ajouter des ressources sur le terrain afin de renforcer les corps de police par le déploiement d’équipes spécialisées; perturber l’approvisionnement illégal des armes à feu; soutenir l’intervention et le développement des connaissances; et prévenir la criminalité.

«Cette annonce vient appuyer les Villes (quand c’est l’entité administrative, ça prend un v majuscule) qui fournissent des efforts soutenus dans la lutte contre la violence liée aux armes à feu pour assurer la sécurité de leurs citoyens. La sécurité doit être une priorité», a déclaré la mairesse de Longueuil Sylvie Parent, par voie de communiqué.

Mme Parent sollicite également l’aide du gouvernement fédéral dans ce dossier, considérant que cette lutte contre la violence liée aux armes à feu concerne tous les paliers de gouvernement. 

 

Événements liés aux armes à feu à Longueuil

En 2019 : 37 (impliquant un total de 56 armes à feu)

En 2020 : 50 (impliquant 75 armes à feu)

En 2021 (jusqu'à présent) : 48 (impliquant 67 armes à feu)

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous