La police frappe un réseau de trafiquants de cocaïne

Photo de Vanessa Picotte
Par Vanessa Picotte
La police frappe un réseau de trafiquants de cocaïne
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil a démantelé un réseau de trafiquants de cocaïne sur le territoire. Il s’agit de la deuxième frappe antidrogue sur le territoire depuis le début de la semaine.

À LIRE ÉGALEMENT: Le suspect principal toujours détenu

Les policiers mènent depuis 5h ce matin cette opération qui vise une haute sphère d’un réseau de trafiquants de cocaïne œuvrant dans la distribution en très grande quantité. Les policiers ont jusqu’à maintenant perquisitionné 9 résidences de Brossard, Longueuil, La Prairie, Montréal, Carignan, Richelieu et l’arr. de Saint-Hubert.

Ils ont procédé à l’arrestation de 6 hommes âgés entre 29 et 62 ans. Ils sont pour la plupart connus du service de police.

Les suspects sont actuellement interrogés au quartier général du SPAL. Ils devraient comparaître le 13 décembre au palais de justice de Longueuil. Ils pourraient faire face à des accusations de possession en vue de trafic, de trafic de stupéfiants, de complot et de possession d’arme prohibée.

Les perquisitions sont toujours en cours. Jusqu’à maintenant, les policiers ont saisi des stupéfiants, de l’argent ainsi que des armes à feu.

La Gendarmerie royale du Canada, le Service de police de la Ville de Montréal ainsi que la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent ont porté assistance au SPAL lors de cette enquête et dans le cadre des perquisitions.

C’est à la suite d’informations reçues du public sur la ligne Info-Azimut que l’enquête nommée projet Souche a débuté en septembre.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des