La Rive-Sud vire au rouge

La Rive-Sud vire au rouge

Dans Brossard—Saint-Lambert

SCRUTIN. Ne faisant pas exception à la règle, la Rive-Sud a été emportée par la vague rouge qui frappe tout le pays. Trois des quatre députés NPD du territoire couvert par Le Courrier du Sud ont été renversés, laissant la place à leurs adversaires libéraux. Dans Longueuil—Saint-Hubert, la lutte était toujours chaude à 00h15, le libéral Michael O’Grady menant par moins de 200 voix sur le néodémocrate et député sortant Pierre Nantel.

Dans Brossard—Saint-Lambert, Alexandra Mendès a réussi à reprendre le siège qu’elle avait perdu aux mains du néodémocrate Hoang Mai en 2011, avec plus de 50% des voix contre un peu moins de 25% pour son adversaire du NPD à 23h45, avec un peu plus de la moitié des boîtes dépouillées.

Dans Longueuil—Charles-LeMoyne, la libérale Sherry Romanado l’a emporté sur le bloquiste Philippe Cloutier, la députée sortante Sadia Groguhé, du NPD, terminant troisième. Avec 135 boîtes dépouillées sur 224, la libérale détenait 34% des voix contre 30% pour le bloquiste et 23% pour la néodémocrate.

Dans Montarville, la députée sortante Djaouida Sellah a connu le même sort que sa collègue Sadia Groguhé, terminant troisième derrière le libéral Michel Picard et la bloquiste Catherine Fournier. Avec 165 boîtes dépouillées sur 202, le libéral avait récolté 34% des voix, la bloquiste 29% et la néodémocrate 24%.

Lutte toujours chaude dans Longueuil—Saint-Hubert

À minuit, la lutte était toujours très serrée dans Longueuil—Saint-Hubert, le néodémocrate Pierre Nantel suivant de très près le libéral Mick O’Grady.

Avec 192 boîtes dépouillées sur 229, moins de 200 voix séparaient les deux adversaires, le libéral récoltant 31,1% des votes et le néodémocrate 30,7%.

Commenter cet article

avatar