La SQ a à l’oeil les motoneigistes hors sentier

Stéphane Lévesque, L'Hebdo Journal, Initiative de journalisme local
La SQ a à l’oeil les motoneigistes hors sentier
Les sentiers de motoneige sont surveillés par les agents de la Sûreté du Québec. (Photo : Gracieuseté)

Avec l’hiver qui s’est maintenant installé, la Sûreté du Québec (SQ) demande la collaboration des motoneigistes afin que ceux-ci pratiquent leur sport aux endroits appropriés dans le respect et la quiétude des résidents et de l’environnement.

Les motoneigistes désirant circuler hors sentier doivent préalablement s’informer des endroits où il est possible de le faire légalement au Québec. En cas de non-respect, la Loi sur les véhicules hors route prévoit des amendes de 250 à 450$.

Il est par ailleurs interdit de circuler sur les chemins publics avec un véhicule hors route, sauf dans les cas d’exception prévus à la Loi sur les véhicules hors route. Une amende de 350$ est prévue.

La SQ rappelle également que l’âge minimal pour conduire un véhicule hors route est de 16 ans et que le propriétaire, le gardien du véhicule hors route ou une personne en autorité sur un enfant qui permet ou tolère la conduite d’un tel véhicule par un moins de 16 ans encoure une amende de 450$.

Opérations de surveillance

Notons que les policiers procéderont dans les prochaines semaines à des opérations de surveillance afin de cibler les conducteurs en infraction en lien avec le Code de la sécurité routière, mais également en vertu du Code criminel, notamment dans les cas de capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux et ce, peu importe les lieux de circulation.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires