Lancement d’un projet pour favoriser la communication et le langage chez les petits

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Lancement d’un projet pour favoriser la communication et le langage chez les petits
Annie Leclaire explique les impacts positifs d’une telle approche sur les 0 à 5 ans. Elle est la coordonnatrice d’un projet pilote instauré dans la région de Sorel sur lequel le Groupe de travail s’est notamment basé pour connaître les bénéfices du concept de «Continuum». (Photo : (Photo : Le Reflet - Denis Germain))

Le Groupe de travail montérégien – Orthophonie et développement du langage, formé des Tables de concertation en petite enfance de la Montérégie, a dévoilé les résultats de 8 ans de travail d’un concept permettant d’aider les tout-petits dans leur trouble du langage et de la communication, le mercredi 16 octobre, à Candiac.

Intitulé Continuum de services concerté en orthophonie communautaire, le projet vise à mobiliser tous les acteurs de la communauté pour «s’assurer de bien soutenir les parents dont les enfants présentent des difficultés dans le développement du langage et de la communication et faire en sorte que ces enfants reçoivent les services dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin».

Sur la photo, Annie Leclaire explique les impacts positifs d’une telle approche sur les 0 à 5 ans. Elle est la coordonnatrice d’un projet pilote instauré dans la région de Sorel sur lequel le Groupe de travail s’est notamment basé pour connaître les bénéfices du concept de «Continuum».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des