L’ancien dg de la Ville devant la Cour supérieure

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
L’ancien dg de la Ville devant la Cour supérieure
Guy Benedetti (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Collusion à Longueuil

COLLUSION. Accusé par l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) d’avoir participé à un système de collusion afin de favoriser l’octroi de contrats à six firmes de génie, l’ancien directeur général de la Ville de Longueuil Guy Benedetti se tourne vers la Cour supérieure afin de faire invalider les décisions du conseil de discipline.

Le quotidien La Presse rapporte que M. Benedetti a présenté une requête judiciaire à l’endroit du conseil de discipline de l’OIQ et du syndic Réal Giroux, le 8 avril. pour mettre fin aux procédures disciplinaires.

L’avocat de Benedetti, Me Louis Coallier soutient que la plainte formulée par le syndic est trop «vague» pour qu’il puisse assurer adéquatement la défense de son client. Me Coallier estime de plus que le syndic a dépassé le délai raisonnable pour porter plainte dans ce dossier, les faits reprochés à M. Benedetti «remontant à plusieurs années».

Guy Benedetti occupe présentement le poste de dg de la Ville de Rosemère. Il est accusé par l’OIQ d’avoir «toléré», mais également «d’avoir pris activement part» à un système de collusion à la Ville de Longueuil entre 2005 et 2012.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des