L’ARTM permet aux usagers de suspendre leur abonnement sans perte de privilège

Par Rédaction
L’ARTM permet aux usagers de suspendre leur abonnement sans perte de privilège
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), en collaboration avec les sociétés de transport de la région métropolitaine de Montréal, propose aux abonnés du transport collectif une nouvelle solution afin de conserver leurs privilèges sans devoir résilier leur abonnement.

Les abonnés OPUS+, OPUS+ entreprise, OPUS à l’année ainsi que OPUS et cie qui ne peuvent pas utiliser les transports collectifs et qui en feront la demande en ligne pourront suspendre leur abonnement sans perte de privilège.

Ainsi, le paiement déjà prélevé en mars pour le titre d’avril sera appliqué une fois l’état d’urgence levé et le prélèvement prévu au mois d’avril (s’appliquant au titre de mai) sera pour sa part suspendu. Cette solution permettra d’éviter l’attente téléphonique aux différents services à la clientèle.

L’ARTM rappelle toutefois que les usagers qui auront suspendu leur abonnement, mais qui souhaitent continuer d’utiliser les transports collectifs, auront la responsabilité de se procurer un titre de transport valide.

Les sociétés de transport communiqueront directement par courriel avec les abonnés au cours des prochains jours afin de les diriger vers le site Internet qui leur permettra de soumettre cette demande. D’ici à ce que cette communication soit effectuée, l’ARTM recommande de ne pas communiquer avec les services à la clientèle à ce sujet.

Par ailleurs, les usagers qui désirent tout de même résilier leur abonnement peuvent le faire avant le 10 avril. La clientèle de la STM (pour les abonnements OPUS à l’année et OPUS et cie) pourra le faire via sa plateforme en ligne. La clientèle détenant un abonnements OPUS+ ou OPUS+ entreprise pourra quant à elle choisir, sur le formulaire en ligne qui lui sera transmis par courriel par exo, entre une résiliation et une suspension d’abonnement. Les abonnés seront ainsi automatiquement remboursés pour le titre du mois d’avril sans avoir à contacter les services à la clientèle. Dans tous les cas, la résiliation aura pour effet la perte des privilèges associés à l’abonnement.

(Source: Autorité régionale de transport métropolitain)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des