Le 13 mars, c’est la Journée internationale du sommeil

Le 13 mars, c’est la Journée internationale du sommeil
(Photo : Depositphotos)

Saviez-vous que nous passons en moyenne un tiers de notre vie à dormir? Et bien que la norme pour un adulte soit de 7 à 8 heures, la durée du sommeil varie en réalité entre 3 et 12 heures.

Notre horloge biologique peut être facilement perturbée, et une mauvaise hygiène du sommeil mène immanquablement à des troubles du sommeil.

Voici quelques conseils pour s’assurer d’un sommeil adéquat et réparateur.

Adopter un horaire de sommeil régulier

Il est important de maintenir la plus grande régularité possible dans ses heures de sommeil.

S’exposer régulièrement à la lumière

La mélatonine, hormone qui favorise le sommeil, fuit la lumière. L’horloge biologique répond donc très fortement à l’exposition à la lumière. Il est ainsi recommandé de maintenir la plus grande régularité possible dans ses heures d’exposition à la lumière et à la noirceur.

Les écrans des ordinateurs, tablettes et cellulaires envoient une très forte lumière qui ralentit l’arrivée de la mélatonine. Il faut donc éviter de regarder ses courriels ou de consulter Facebook juste avant de se coucher.
Éviter les siestes

De manière générale, la sieste vient perturber le rythme veille/sommeil.

Ne pas rester dans son lit

Lorsque l’on n’arrive pas à s’endormir ou à se rendormir, il ne faut pas rester longtemps dans le lit. Vaut mieux se détendre à la lumière tamisée d’une autre pièce jusqu’à ce que le besoin de se rendormir se fasse sentir.

Le conseil vaut aussi pour le matin, au réveil. C’est une mauvaise habitude que de traîner au lit, car le cerveau encore une fois associe le lit à un état d’éveil.

Ne pas regarder l’heure

Lorsqu’on regarde l’heure en pleine nuit, le cerveau ne peut s’empêcher de compter le nombre d’heures qu’il reste pour dormir. Résultat: cela induit très subtilement un stress, une anxiété du temps qui passe, et ce stress favorise l’insomnie.

(Source: Fondation Sommeil)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des