Le 30 novembre 1989, on inaugurait le Théâtre de la Ville

Le 30 novembre 1989, on inaugurait le Théâtre de la Ville
Le Théâtre de la Ville (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Le 30 novembre 1989, le Théâtre de la Ville (TDLV) est inauguré sous le nom de Centre de création et de diffusion de Longueuil, grâce à la participation de la Ville de Longueuil, du collège Édouard-Montpetit et du ministère de la Culture et des Communications.

Le TDLV compte à l’époque une seule salle, située au pavillon Le Caron, 180, rue De Gentilly Est. Cette salle à géométrie variable permet la présentation de spectacles en formule cabaret (360 places), à l’italienne (400 places), face à face, à 360 degrés ou sans fauteuils (jusqu’à 600 places debout). La salle sera renommée salle Jean-Louis-Millette au début des années 2000, en hommage à l’acteur et scénariste décédé en septembre 1999.

Conçu par les architectes Boudrias et St-Jean, l’aménagement du pavillon Le Caron coûte 2,5 M$.

La salle Pratt & Whitney Canada du Théâtre de la Ville  (Photo: Archives – Le Courrier du Sud)

Le 3 mars 1997, le TDLV inaugure la salle Pratt & Whitney Canada, conçue selon les plans de l’architecte Mario Petrone, au 150, rue De Gentilly Est. Cette salle à l’italienne compte 911 places.

Le TDLV présente également des spectacles dans le foyer Jean-Louis-Millette, d’une superficie d’un peu plus de 3000 pieds carrés, et qui peut accueillir 200 personnes assises ou 300 invités en formule debout.

(Sources: Michel Pratt, TDLV et le Dictionnaire historique de Longueuil)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des