Le bac brun fait son entrée dans quatre autres secteurs de Brossard

Le bac brun fait son entrée dans quatre autres secteurs de Brossard
La collecte hebdomadaire des résidus alimentaires a lieu tous les mercredis dans l’ensemble des secteurs P, R, T et V. (Photo : Gracieuseté - Ville de Brossard)

Pour une 3e année consécutive, la Ville de Brossard implante la collecte des résidus alimentaires dans de nouveaux secteurs de son territoire. Depuis le 4 décembre, les résidents des secteurs P, R, T et V bénéficient d’une collecte hebdomadaire qui permet de détourner plus de déchets des sites d’enfouissement, de valoriser les résidus alimentaires et de diminuer les problèmes environnementaux liés à l’enfouissement des matières organiques. Plusieurs citoyens ont également profité du programme de tarification incitative sur les résidus ultimes – ordures ménagères – et réaliseront ainsi des économies sur leur compte de taxes annuel.

En ajoutant 7500 portes qui se trouvent dans ces quatre secteurs, Brossard dessert 13 200 adresses sur son territoire. Il s’agit d’un jalon important pour la Ville, alors que la Politique québécoise de la gestion des matières résiduelles prévoit le bannissement des matières organiques des sites d’enfouissement dès 2022.

De janvier à octobre 2019, les résidents qui ont participé activement à cette collecte ont permis de détourner 790 tonnes métriques de déchets des sites d’enfouissement.
«La Ville est ravie de l’implication de ses citoyens et constate que la population était fin prête à emboîter le pas pour modifier leurs habitudes en ce qui touche la gestion des matières résiduelles», souligne la mairesse Doreen Assaad.

Dans le but de maximiser l’utilisation du bac brun, Brossard a déployé une équipe d’enviroconseillers qui a sillonné les rues de la ville pour distribuer des billets de courtoisie dans les secteurs déjà implantés afin d’offrir astuces et conseils. Des patrouilleurs ont aussi visité les 7500 nouvelles adresses pour répondre aux questions des résidents avant le début de la collecte. Cet accompagnement venait appuyer d’autres initiatives de la Ville, dont la tenue de séances d’information et le partage de matériel promotionnel en lien avec l’arrivée du bac brun.

«C’est en accompagnant nos citoyens que nous pourrons atteindre une gestion efficace des résidus domestiques et nous sommes fiers d’avoir tout mis en œuvre pour s’assurer que cette nouvelle phase d’implantation soit un succès», a ajouté la conseillère municipale Sophie Allard.

(Source: Ville de Brossard)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des