Le cégep Édouard-Montpetit présent pour la santé de sa communauté

Le cégep Édouard-Montpetit présent pour la santé de sa communauté
Sylvain Lambert, directeur général du cégep Édouard-Montpetit (Photo : Gracieuseté)

Une pandémie comme celle vécue actuellement dans le monde et au Québec montre l’importance de contribuer à bâtir un système de santé fort. Depuis 50 ans, le cégep Édouard-Montpetit est un pionnier incontournable dans le développement responsable de sa communauté, notamment dans ses secteurs d’excellence comme celui de la santé.

Il joue un rôle essentiel de sensibilisation et de prévention auprès de toute la population, des tout-petits aux retraités. Chaque année, 6000 citoyens reçoivent des soins et services dans l’une de ses cinq cliniques-écoles ouvertes à la population.

Par exemple, la Clinique de la santé permet aux étudiants en Techniques de soins infirmiers de mettre en pratique leurs acquis pour devenir des professionnels de haut niveau grâce à des enseignantes dévouées qui sont généralement elles-mêmes issues du système de santé. La communauté peut ainsi bénéficier d’une offre supplémentaire de soins qui n’existerait pas autrement.

Conscient de l’important rôle communautaire qu’il doit jouer, le Cégep pousse encore plus loin ses ambitions avec son projet de Pavillon de la santé qui devrait voir le jour dans les prochaines années. Imaginez une offre de soins bonifiée dans un espace moderne, lumineux, à la fine pointe de la technologie et facilement accessible à toute la population… À terme, ce nouveau lieu d’apprentissage permettra l’augmentation du nombre d’infirmières diplômées et l’amélioration de l’accessibilité aux soins de santé. Dans le contexte de la crise pandémique, on ne peut que constater la pertinence d’un tel projet.

En attendant cette infrastructure importante, on peut saluer la générosité de la communauté collégiale: plusieurs étudiantes en soins infirmiers ont choisi d’augmenter leurs disponibilités pour travailler comme préposées aux bénéficiaires ou comme infirmière dans différents centres de santé. Elles suivent ainsi l’exemple de plusieurs de leurs professeures, qui, devant cette situation exceptionnelle, ont répondu à l’appel du premier ministre en se rendant disponible pour soutenir le réseau de la santé. Nous en sommes très fiers et nous les remercions.

Ces gestes de solidarité rejoignent sans conteste les valeurs de respect, d’engagement, de coopération et d’entraide prônées jour après jour par le cégep Édouard-Montpetit dans le cadre de sa mission d’éducation.

Sylvain Lambert

Directeur général du cégep Édouard-Montpetit

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des