Le citoyen face au système de justice

Photo de Claude Poirier
Par Claude Poirier
Le citoyen face au système de justice
Claude Poirier (Photo : Gravité Média)

Cette semaine, j’ai l’intention de dénoncer une situation qui prend de l’ampleur. Je veux vous parler du simple citoyen et payeur de taxes face au système judiciaire et au système policier. Combien de gens m’ont contacté pour me faire part de leur frustration à la suite d’enquêtes policières, notamment sur des questions de déontologie?

Avez-vous souvent vu la déontologie donner raison à des citoyens? Je dirais que la plupart des plaintes sont rejetées.

Lorsqu’un citoyen décide de s’adresser aux tribunaux pour faire valoir ses droits contre un corps policier, ça lui coûte sa fortune, sa vie personnelle, sa santé et plus souvent qu’autrement, il n’a jamais gain de cause.

Et ça, selon moi, c’est grâce à ce que j’appelle la couchette entre les policiers et la Direction des poursuites criminelles et pénales. C’est extrêmement frustrant! Qu’attendent la ministre de la Justice Sonia Lebel et la ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault pour réviser cette situation?

Parlons aussi des enquêtes indépendantes. Elles sont supposément là pour faire la lumière. Mon œil! Elles durent des semaines, voire des mois. Il y a certaines enquêtes qui sont en cours depuis neuf mois. Comment peut-on avoir besoin de neuf mois pour interroger quelques personnes et en arriver à une conclusion?

Les honnêtes citoyens ont le droit à une justice équitable, ce qui n’est pas le cas présentement. Je me rappelle ce que me disait l’ex-syndicaliste Michel Chartrand: «Mon cher Claude, c’est plus facile de négocier une convention collective pour quelqu’un qui a un revolver sur la fesse gauche que pour le simple travailleur.» Il avait donc raison!

Je crois de moins en moins à la justice. Que ce soit au niveau policier ou de la justice, il y a des questions à se poser.  Quand j’entends la ministre de la Justice dire que tout va bien dans le milieu, je réponds que c’est faux. Il faut arrêter de mentir aux citoyens et prendre nos responsabilités.

Avec l’arrivée du gouvernement de la CAQ, je m’attendais à des changements majeurs dans les milieux judiciaires et policiers. Je peux vous dire qu’après un an, nous sommes encore au même point. Je suis fort déçu.

Les citoyens sont en droit d’exiger des changements majeurs auprès de nos élus. J’espère qu’il y en aura.

10-4!

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Frank Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Frank
Guest
Frank

Wow, jaurrais une belle histoire a raconter, ta tellement raison.