Le maire Pierre Brodeur dresse un bilan positif de 2019

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Le maire Pierre Brodeur dresse un bilan positif de 2019
Le maire de Saint-Lambert Pierre Brodeur (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Alors que le temps des fêtes est à nos portes, l’heure est au bilan pour le maire de Saint-Lambert Pierre Brodeur. Le principal intéressé estime avoir livré un bilan positif à sa deuxième année de mandat.

Parmi les réalisations qui ont retenu l’attention au cours de la dernière année, figurent les progrès dans le dossier du bruit en provenance du parc Jean-Drapeau ainsi qu’une collaboration accrue avec l’Agglomération de Longueuil.

Selon M. Brodeur, «les échanges constructifs à la table des maires ont permis l’avancée de plusieurs dossiers à la satisfaction de l’ensemble des parties, dont une entente avantageuse pour le traitement des matières organiques avec la SÉMECS.»

En août, une subvention de 25 000$ a également été remise au Conseil des aînés afin de le soutenir dans ses activités à la Maison Desaulniers. Des travaux y ont d’ailleurs récemment été réalisés notamment avec le changement de la porte principale et le remplacement de la toiture.

Travaux publics

De nombreux travaux ont été entrepris au cours de la dernière année sur le territoire de Saint-Lambert.

Au cours de l’été, la Ville a mis en fonction ses trois premiers panneaux à affichage numérique. Ces derniers servent à diffuser de l’information municipale destinée aux citoyens.

La municipalité a entrepris cette année un projet visant la modernisation de 1335 lampadaires vers la technologie aux diodes électroluminescentes (DEL) et l’intégration d’un système de gestion intelligente de l’éclairage (SGIE) sur son territoire.

L’année 2019 est celle qui a vu enfin la réfection du parc Lespérance. Au printemps, l’entrepreneur a commencé la réalisation des sentiers, du stationnement, puis l’embellissement de la coulée verte. Les jardins communautaires ont également été réaménagés et agrandis. Finalement, la zone jeunesse a été modernisée, entre autres, en ajoutant une nouvelle pataugeoire avec une entrée plage.

Le parc à chiens a également été complètement réaménagé et est maintenant plus sécuritaire pour les utilisateurs.

La réfection de la rue Riverside s’est poursuivie cet été avec la phase 6, entre l’avenue Hickson et l’avenue Alexandra. L’aspect le plus important de la réfection de cette portion de la rue Riverside est l’installation d’une nouvelle conduite pluviale à l’aide d’une méthode sans tranchée.

La réfection complète de l’avenue de Rothesay ainsi que de la portion de la rue d’Arran située entre les avenues de Rothesay et Rivermere ont également été complétées ainsi que la réfection de surface du boul. Plamondon.

Collecte du verre et des matières organiques

En 2019, Saint-Lambert a implanté sur son territoire un premier point de collecte du verre. Ainsi, les citoyens peuvent apporter leurs bouteilles, pots et bocaux de verre dans un conteneur dédié spécifiquement à cette fin.

Depuis le mois de mai, les premiers citoyens ont pu expérimenter la collecte des matières organiques. Après quatre mois, le tonnage de déchets a diminué de 40% et la quantité des déchets amassés est passée d’une moyenne de 56 kg/habitation à 34 kg/habitation. Cette réduction s’approche positivement de la moyenne des quantités projetées de Recyc-Québec, qui est de 47%.

«Au regard de ces réalisations, le conseil municipal se prépare pour une nouvelle année tout aussi riche en projets structurants et en défis pour la municipalité», a conclu M. Brodeur.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des