COVID-19

Les cas actifs en baisse dans l'agglomération, sauf dans le Vieux-Longueuil

lundi le 10 mai 2021
Modifié à 15 h 23 min le 14 mai 2021
Par Geneviève Michaud

Bien que le nombre de cas actifs ait diminué partout ailleurs sur le territoire de l'agglomération, les 31 cas actifs supplémentaires enregistrés dans l'arr. du Vieux-Longueuil au cours de la dernière semaine font que le bilan de l'agglomération demeure assez stable. Ainsi, le bilan de la Direction de la santé publique de la Montérégie (DSPM) montre 374 cas actifs dans l'agglomération en date du 9 mai, soit seulement 3 de moins que lors du bilan du 2 mai. À l'échelle de la Montérégie, le nombre de cas demeure en baisse depuis le 18 avril, alors qu'on recense 1063 cas actifs en date du 9 mai, soit 118 de moins que la semaine précédente. Le nombre d'hospitalisations est quant à lui en baisse depuis le 11 avril et le nombre de décès, stable depuis le début du mois du mars. On compte actuellement 108 éclosions actives en Montérégie, soit 23 de moins que la semaine dernière. Selon la répartition des cas actifs par tranche d’âge, ce sont actuellement les 0-19 ans qui sont le plus touchés en Montérégie (347 cas actifs, en date du 9 mai). Les cas actifs chez les 60 ans et plus totalisent quant à eux seulement 140. Cas actifs par villes, en date du 9 mai (variation par rapport au 2 mai)

  • Agglomération : 374 (-3)
  • Longueuil 261 (+31)
    • Arr. du Vieux-Longueuil : 148 (+41)
    • Arr. de Saint-Hubert : 97 (-1)
    • Arr. de Greenfield Park : 9 (-14)
    • Arr. non précisé : 7
  • Brossard: 58 (-17)
  • Boucherville: 27 (-1)
  • Saint-Lambert: 12 (-13)
  • Saint-Bruno-de-Montarville: 16 (-13)

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous