Lettre ouverte: l’importance du confinement en résidence privée pour aînés

Lettre ouverte: l’importance du confinement en résidence privée pour aînés
(Photo : Archives - Gravité Média)

Le confinement est avant tout une question de sécurité et de santé pour vous et pour les autres. C’est aussi simple que d’agir pour soi et dans le respect des personnes qui forment notre société. À ceux et celles qui semblent croire qu’ils seront épargnés par la pandémie de COVID-19, qu’en sera-t-il de vos proches? Si vous n’avez pas de crainte pour vous, cela vous appartient, mais vous devez penser au bien-être de la communauté. De grâce, agissez de manière responsable.

Notre système de santé a une limite et en cas de surcharge, les médecins devront prendre des décisions difficiles et privilégieront les soins aux patients qui auront les meilleures chances de survie. J’ai une pensée pour ces personnes courageuses qui travaillent auprès de nos aînés et dans tout le système de santé. Ils ont besoin de notre soutien pour limiter la contagion et le nombre de personnes infectées qui devront être hospitalisées. Si vous n’êtes pas prêts à prendre soin de tous ces patients, eux le font, au risque de leur propre santé. Soutenons-les en respectant les directives gouvernementales.

Ce cri du cœur est inspiré de mes interventions auprès des propriétaires et gestionnaires de résidences privées pour aînés, pour qui la tension ne fait que monter. Ces gens ont à cœur la santé et la sécurité de nos aînés. Je vous supplie de les aider en étant indulgents avec eux et en contribuant à ce que nos aînés respectent le confinement.

Prenez soin de vos proches en résidence, à distance. Décrochez le téléphone et racontez-leur vos plus beaux souvenirs. Mangez virtuellement avec eux, ouvrez un livre et faites-leur la lecture quotidienne, fredonnez ensemble vos chansons favorites. Ces gestes simples contribueront à leur santé et à la nôtre. Ils seront la plus grande preuve de l’amour que vous portez à vos parents et grands-parents, que je vous souhaite d’ailleurs de chérir encore longtemps.

Miriam Morissette, partenaire du Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des