COVID-19
Actualités

Levée du port du masque dans les transports collectifs dès le 18 juin

mercredi le 08 juin 2022
Modifié à 14 h 02 min le 08 juin 2022
Par Yanick Michaud

ymichaud@gravitemedia.com

À la suite d'une recommandation de la Santé publique, il est maintenant possible de lever le port du masque dans les transports collectifs, selon ce qu'a mentionné Christian Dubé. (Photo Gravité Média - Archives)

Il ne sera plus obligatoire de porter le masque de protection dans les transports collectifs à partir du samedi 18 juin.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce à la suite d’une recommandation de la Santé publique.

«Il s’agit d’une étape importante, qui vient confirmer l’amélioration significative de la situation épidémiologique au cours des dernières semaines. La décision de porter le masque, tant dans les lieux publics que dans les transports en commun, demeurera un choix personnel», a dit Christian Dubé.

Tout comme dans les lieux publics fermés ou partiellement couverts, pour lesquels l’obligation a été levée le 14 mai, le choix de porter le masque dans les transports en commun demeurera à la discrétion de chaque personne. La population est invitée à respecter ceux qui souhaitent continuer à se prévaloir de ce moyen de diminuer le risque d’infection.

Notons que le port du masque ou du couvre-visage demeure recommandé pour plusieurs groupes, notamment les personnes vulnérables en raison de leur état de santé ou de leur âge. Il est également recommandé de porter le masque en présence de ces personnes afin de limiter autant que possible les risques de contagion.

Toujours obligatoire pour les soins de santé

Rappelons que le port du masque ou du couvre-visage demeure obligatoire pour toute personne se présentant dans un centre hospitalier de soins généraux et spécialisés (excluant les hôpitaux psychiatriques), un CHSLD (public ou privé), un CLSC, une clinique médicale où exerce un médecin, une infirmière ou une infirmière auxiliaire (excluant les lieux où sont offerts exclusivement des services de santé mentale).