L’Expo agricole de Saint-Hyacinthe en mode virtuel

L’Expo agricole de Saint-Hyacinthe en mode virtuel
(Photo : Gracieuseté)

Un texte de Johanne Martin – Collaboration spéciale de La Terre de chez nous

La plus ancienne foire agricole du pays devient le premier événement du genre à être présenté sur une toute nouvelle plateforme Web modulaire. L’Expo agricole de Saint-Hyacinthe, annulée en raison de la pandémie, propose tout de même un rendez-vous aux visiteurs, mais celui-ci est virtuel.

En 183 ans, jamais l’Expo n’a été écartée du calendrier des activités au Québec. Après avoir dû renoncer à sa présentation pour 2020, les organisateurs se sont mobilisés afin de pouvoir offrir une alternative aux fidèles de l’événement. Du 16 au 25 juillet, un contenu interactif, éducatif et ludique permettant une expérience personnalisée remplace les attractions sur les lieux de rassemblement.

«On voulait assurer la mission de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe. L’Expo, c’est un incontournable et une tradition estivale à Saint-Hyacinthe et en Montérégie à la fin du mois de juillet, fait valoir le directeur de la programmation, David Messier. Ce ne sera pas moins intéressant ni divertissant pour nos fans et nous cherchions un partenaire technologique pour arriver à tenir l’événement.»

À quoi peut s’attendre le public?

En plus du site Web et des médias sociaux qui sont mis à profit, l’organisation travaille en collaboration avec l’entreprise Phazes, spécialisée dans le domaine du vidéo et de l’événementiel. «Ça fait plus de trois ans qu’on a développé une application, BonSpot. Avec la crise de la COVID-19, quand on accompagnait l’Expo, on a vu le besoin», confie le président fondateur de Phazes Christopher Leduc.

La plateforme présente des contenus destinés à un public de tous âges. «On peut par exemple en apprendre plus sur les animaux de la ferme, sur la réalité des agriculteurs. Il y a aussi des activités représentatives de l’Expo, des jeux et des quiz. L’accès est gratuit, exception faite des spectacles d’ouverture et de clôture», annonce M. Messier.

Rens.: expo-agricole.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des