L’exposition à Chicago de l’artiste de Longueuil L’OR est reportée

L’exposition à Chicago de l’artiste de Longueuil L’OR est reportée
Cette œuvre de L’OR représente le Centre canadien d’architecture. (Photo : Gracieuseté)

L’artiste de Longueuil L’OR (Louise Rouleau) tiendra sa deuxième exposition solo à Chicago au 3rd.Coast  Café et Gallery à Chicago. L’exposition était initialement prévue de juin à août 2020, mais a dû être reporté en raison de la crise sanitaire.

Avant d’expédier l’exposition, elle la dévoilera dans son atelier privé de Longueuil (2973 rue Belcourt). Le public et les médias seront invités à visionner Reflexions au studio de L`OR à Longueuil,  2971 rue Belcourt, une fois que la crise sanitaire se sera calmée. L’exposition sera alors envoyée à Chicago pour l’affichage.

Le titre de l’exposition, Réflexions, a été choisi en partie en raison de l’inclusion d’une peinture du River Point Tower et de la « Bean », mais aussi parce que l’exposition rend hommage à la contribution de l’architecte de Chicago Benjamin Marshall ( 1874 à 1944), avec des peintures de deux de ses conceptions architecturales, le Drake Hôtel et 1200 N. Lake Shore Drive.

L’exposition honore également la contribution de Madame Phyliss Lambert, de Montréal, à l’architecture de Québec et de Chicago. L’exposition met également en lumière la contribution du Québec à l’architecture de Chicago Skyline.

La première exposition de L’OR à Chicago en 2017, a célébré le 375e anniversaire de Montréal et les liens historiques entre les deux régions . Chicago a été une partie du  Québec de 1774 à 1783, administrée par sa capitale, Montréal.  Il semble approprié pour L`OR et son mari originaire de Chicago de créer un événement qui a servi d’échange culturel entre leurs foyers d’origine.

En 2017, la River Point Tower était en cours d’achèvement et ne faisait pas partie de cette exposition. Le bâtiment a été rendu possible grâce à un financement d’Ivanhoé Cambridge, de la société immobilière filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec. L’ OR a réalisé le tableau dans des teintes reflétant la lumière matinale, symbolisant l’avenir de Chicago et la contribution du Québec au Skyline de Chicago . En fait, le bâtiment tel un miroir capture et reflète la ligne d’horizon environnante.  La tour de River Point est devenue un joyau au confluent des branches nord et sud de la rivière Chicago.

L’OR, dans son style abstrait, a peint la tour, représentant le bâtiment comme une opale, se tenant verticalement, capturant le soleil du matin.

Par ailleurs, L’OR a créé «Morning Commute» en hommage à son mari et a décidé par la suite se concentrer sur les différents bâtiments majestueux conçus par Benjamin Marshall.

En hommage à Madame Lambert, L’ OR a inclus une peinture du Centre canadien d’architecture. Le musée de l’architecture attire 60 000 visiteurs par an et est hébergé dans un bâtiment emblématique, la Maison Shaughnessy.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des