L’incendie au Grand Motel de Saint-Hubert est criminel

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
L’incendie au Grand Motel de Saint-Hubert est criminel
(Photo : Le Courrier du Sud - Archives)

L’incendie survenu au Grand Motel de Saint-Hubert, dans la nuit de 20 au 21 janvier, est d’origine criminelle, confirme le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).

Un homme de 59 ans, occupant du motel, a été arrêté pour possession de stupéfiants dans le but d’en faire du trafic.

«Il est présentement interrogé pour savoir son implication» dans l’incendie, indique l’agent relationniste du SPAL, Jean-Pierre Voutsinos.

Les agents préventionnistes ainsi que la Croix-Rouge sont sur les lieux à l’heure d’écrire ces lignes, afin de venir en aide à la trentaine de personnes qui ont dû être évacuées et relocalisées.

Rappelons que 70 pompiers de trois services d’incendie ont été nécessaires pour venir à bout des flammes. Selon le Service de sécurité incendie de l’agglomération de Longueuil, les pertes s’élèvent à environ 500 000$.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires