Actualités
Culture

Longueuil contribue à la promotion de l'art en Montérégie

samedi le 15 janvier 2022
Modifié à 0 h 00 min le 15 janvier 2022
Par Yanick Cyr

ycyr@gravitemedia.com

L'auteur Mathieu Blais a décroché une bourse pour son projet La peau de mon chien. (Photo: Le Courrier du Sud - Archives)<@$p> 

La Ville de Longueuil verse 150 000 $ dans le chapeau d’un projet culturel montérégien qui s’élève à 727 000 $. Les contributions de la Ville, du ministère des Affaires municipales (MAMH), du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) de même que plusieurs municipalités de la région ont été attribuées à plusieurs artistes pour des projets qui bénéficieront à la communauté.

L’administration de la mairesse Catherine Fournier versera ainsi 50 000 $ sur trois ans (2020-2022) dans ce projet.

«Nos artistes et nos organismes culturels jouent un rôle crucial dans notre communauté et leur travail fait partie intégrante de la vie quotidienne des Longueuilloises et des Longueuillois, a déclaré la conseillère municipale responsable de la Culture, Affine Lwalalika. En cette période de pandémie […] les arts et la culture permettront de mettre un baume sur nos coeurs et de conserver une meilleure santé sociale et psychologique.»

Les projets ont été sélectionnés sur la base de l’excellence de leur proposition et de leur conformité avec les objectifs du programme par un jury d’artistes professionnels réunis par le CALQ.

Les projets retenus sont les suivants

Développement de résidences d’artistes, Agrégat, Centre d’artistes de Longueuil reçoit une bourse de 21 000 $
«Le soutien aux projets des centres d'artistes est essentiel pour la prolifération des arts et le dynamisme culturel des milieux de vie.» - La co-directrice d’Agrégat Cécile Martin.»

Caravane, Fête de la lecture et du livre jeunesse de Longueuil - 12 500 $
La Caravane offre aux écoles de milieux défavorisés du Centre de services scolaires Marie-Victorin des rencontres d’auteurs et d'illustrateurs.

La peau de mon chien - Les travailleurs pauvres de l'Amérique française, du Longueuillois Mathieu Blais - 18 000 $
Ce projet de création littéraire et de médiation culturelle se propose d’explorer, par l’écriture d’un roman, la réalité de travailleurs défavorisés.

INVISIBLE, de la Bouchervilloise Élisabeth Desbiens - 17 000 $
«Cette bourse me permettra de travailler à l’écriture du pilote d'une série de fiction qui se conclura par une lecture publique du scénario avec des comédiens», - la réalisatrice Élisabeth Desbiens.

Écriture de mon premier album illustré, de la Lambertoise Geneviève Després - 16 000 $
La réalisation complète d'un premier album jeunesse.

D’un territoire à l’autre, de la Longueuilloise Marie-José Gustave - 16 000 $
La création de 10 œuvres composées d'excroissances en vannerie et/ou de pièces modelées en céramique sur anneaux de bois qui rappelleront un paysage marin. 

Résilience + Créativité 11-17, du Lambertois Claude Junior Labonté Lefebvre - 12 500 $
Projet d'album de chansons sur la thématique de la résilience, créé en collaboration avec douze adolescents âgés de 11 et 17 ans de la Maison des Jeunes de Verchères.

Lezzie Dicket à l’école, berceau des inégalités sociales, de la Longueuilloise Gabrielle Lebeau - 16 000 $
Inspiration d’un roman sur les inégalités sociales qui s'établissent dès l'âge scolaire.

Série de fiction télé, de la Bouchervilloise Anouk Mahiout - 18 000 $
Recherche et écriture pour une série de fiction sur la santé mentale.

Le déclin des animaux, de la Longueuilloise Dominique Paul - 17 000 $
Projet qui a pour objectif de sensibiliser la population au déclin de la biodiversité par le biais de l’art.

L'essai documentaire : Les objets dans le miroir sont plus proches qu'ils paraissent, du Longueuillois Matthew Wolkow - 18 000 $
Pour la postproduction d’un film-hommage à la grand-mère de l'artiste par le biais d'une anecdote.

L’impression directe sur plaque photopolymère, Le Zocalo, Atelier d’art de Longueuil - 21 000 $
Projet de recherche inédite sur les arts d’impression au Québec, suivi d’une présentation publique et d’un projet d’exposition collective.

Interventions poétiques, Les Productions Langues pendues de Longueuil - 15 000 $
Diffusion d’œuvres ou d’extraits littéraires par le moyen de performances, d’installations, de manœuvres, réalisés dans l’espace public.

Dernières nouvelles