Longueuil en zone rouge pour la maladie de Lyme

Longueuil en zone rouge pour la maladie de Lyme
La tique à pattes noires transmet la maladie de Lyme en piquant les humains. (Photo : Le Courrier du Sud - Archives)

Comme si le COVID-19 ne suffisait pas, plusieurs municipalités de la Rive-Sud sont classées en zone rouge comme étant à risque élevé de propagation de la maladie de Lyme.

En date du 7 octobre, le Québec comptait 207 cas de la maladie, dont une cinquantaine en Montérégie.

La carte de la Direction de la santé publique de la Montérégie indique que Longueuil, Boucherville et Saint-Bruno-de-Montarville sont entre autres à risque élevée et endémique. Les nombreux secteurs boisés de ces villes expliquent en bonne partie leur classement rouge.

L’Université Bishop en Estrie a développé une carte interactive qui recense les cas de maladie de Lyme par municipalité. Selon les plus récentes données disponibles, on note 12 cas à Saint-Bruno, 4 cas à Longueuil, 2 cas à Boucherville et 1 à Saint-Hubert.

La maladie de Lyme est une maladie infectieuse causée par des bactéries spirochètes du complexe Borrelia burgdorferi sensu lato, qui se transmet par la piqûre d’une tique infectée. La maladie peut entraîner des manifestations cliniques cutanées, neurologiques, articulaires, cardiaques et oculaires.

Plusieurs espèces de tiques sont présentes au Québec. Toutefois, la seule espèce qui peut y transmettre la maladie de Lyme est la tique Ixodes scapularis, aussi appelée «tique du chevreuil» ou «tique à pattes noires». Ces tiques se retrouvent dans les régions boisées, les arbustes, les hautes herbes et les amas de feuilles mortes. Les tiques ont trois stades de développement : larve, nymphe et adulte. À chacun de ces stades, la tique doit se nourrir du sang des animaux ou des humains pour passer au stade suivant. Ainsi, elles tentent de s’accrocher aux hôtes potentiels à leur portée.

Texte de François Laramée, Initiative de journalisme local, La Relève

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Cristelle Sauriol
Cristelle Sauriol
9 jours

Mais mon dieu jusqu’@ qu’elle stade peux elle évoluée?!

Kay
Kay
8 jours

Au début, on dit « 207 » cas et ensuite la carte de l’université de Bishop dit « 19 » cas …😳… 207 ou 19 ?

Geneviève Michaud
Admin
Geneviève Michaud
7 jours
Répondre à  Kay

On parle de 207 cas pour l’ensemble de la province et de 19 pour l’agglomération de Longueuil.

Wendy Chancy
Wendy Chancy
2 jours

Nous avons des cas à La Prairie également. Que devons nous faire ? Aucun retour d’appel de la ville à cet effet.