Marie-Claude Molnar vise le podium aux Championnats du monde de paracyclisme

Photo de Vanessa Picotte
Par Vanessa Picotte
Marie-Claude Molnar vise le podium aux Championnats du monde de paracyclisme
Marie-Claude Molnar (Photo : Facebook)

Après avoir conclu la saison en remportant une médaille d’argent aux Jeux parapanaméricains, Marie-Claude Molnar entame 2020 avec beaucoup d’assurance.

Du 30 janvier au 2 février, la paracycliste participera aux Championnats du monde de paracyclisme sur piste qui se dérouleront à Milton, en Ontario. L’athlète se prépare depuis plusieurs mois pour cette compétition qui sera déterminante pour le reste de la saison. Marie-Claude Molnar a même eu la chance de s’entraîner pendant plusieurs semaines, en novembre et en décembre, au Vélodrome de Milton, l’endroit même où se déroulera sa prochaine compétition.

«La préparation va très bien depuis les Jeux parapanaméricains. C’est une belle base sur laquelle j’ai construit en prévision des championnats du monde», analyse-t-elle.

Un podium dans la mire

Satisfaite de sa progression des derniers mois, Marie-Claude Molnar se permet même de croire à un éventuel podium. Elle mise tout sur l’épreuve de poursuite individuelle 3000m.

«C’est une épreuve dans laquelle je performe très bien», lance-t-elle.

En plus d’ajouter une médaille à sa collection bien garnie, Molnar obtiendrait des chances supplémentaires d’être sélectionnée sur l’équipe canadienne en prévision des Jeux olympiques de Tokyo.

«Le temps est très rapide et s’améliore chaque année. Mais je suis confiante car lors du dernier camps d’entraînement, j’ai vraiment fait de très bons temps qui me permettent de croire qu’un top 4 ou un podium est possible», explique Marie-Claude Molnar.

L’athlète sait toutefois que «tout peut arriver cette journée-là» et que la moindre erreur pourrait lui faire rater son objectif.

«J’ai très hâte au jour de la course», affirme-t-elle.

Une équipe essentielle

La cycliste, qui a commencé à concourir aux championnats du monde et dans les coupes du monde en 2009, a derrière elle un bagage d’expérience extrêmement important. Elle souligne que rien de tout ça ne serait possible sans l’effort fourni par toute son équipe.

«C’est l’équipe derrière moi qui me permet d’avancer, estime la paracycliste. Cette équipe joue vraiment un grand rôle qu’il ne faut jamais sous-estimer.»

Il sera possible de suivre les performances de Marie-Claude Molnar sur sa page Facebook Marie-Claude Molnar – Cycliste paralympique.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des