Actualités
Choix de la rédaction
Tourisme

Mike Gauthier parle de ses «trésors cachés»

le dimanche 07 juillet 2024
Modifié à 13 h 53 min le 04 juillet 2024
Par Mario Pitre

mpitre@gravitemedia.com

Établi à Salaberry-de-Valleyfield depuis une dizaine d’années, l’animateur Mike Gauthier en est devenu un véritable ambassadeur, qui n’hésite pas à qualifier la région de véritable trésor caché au niveau touristique.

« Je n’ai jamais vu ça au Québec une ville où il y a un canal dans lequel tu peux venir te stationner en bateau en plein centre-ville pour prendre un repas et repartir ensuite aller dormir sur le lac à proximité», raconte celui que plusieurs qualifient de «référence musicale au Québec.»

L’aspect nautique de la ville longtemps surnommée «la Venise du Québec» continue d’émerveiller Mike Gauthier, notamment la fontaine de la baie Saint-François, l’effervescence des Régates de Valleyfield, tout comme l’immense plan d’eau du lac Saint-François où les plaisanciers peuvent accéder à divers lieux de villégiature.

«J’y retrouve une perspective qui me rappelle ma jeunesse passée sur le bord du fleuve à Portneuf, près de Québec», dit-il.

Paradis du vélo

L’animateur de Radio Énergie possède un horaire de travail atypique, selon le temps de l’année, ce qui procure du même coup une certaine liberté pour lui et sa conjointe, Geneviève Gélineau.

Domicilié à deux pas du parc régional de Beauharnois-Salaberry, ils peuvent donc profiter de l’important réseau cyclable qui longe les deux rives du canal de Beauharnois et qui mène à la centrale hydroélectrique et aux écluses de Beauharnois.

« De plus, tu peux facilement accéder à la piste cyclable du canal Soulanges et te rendre jusqu’en Ontario, toujours en longeant les pourtours des plans d’eau.»

Mike Gauthier apprécie les plans d'eau de la région. (Photo Journal Saint-François – Mario Pitre)

En véritable communicateur affable, Mike Gauthier note au passage divers lieux de la région qui constituent de belles surprises de la région à découvrir, notamment le resto Citron & Basilic de Huntingdon, la microbrasserie Barabas à Sainte-Barbe, ou encore la boutique Daniel St-Onge au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield, qui a développé un concept tout à fait original, dit-il.

Pour Mike Gauthier, la saison touristique s’étirera en septembre, alors qu’il présentera la revue musicale Lucky Pierre sur laquelle il travaille, évoquant la vie du producteur Pierre Cossette, en collaboration avec Valspec.