Actualités

Parc Léon-Gravel : Brossard souhaite acquérir les terrains du fédéral

mardi le 29 juin 2021
Modifié à 0 h 00 min le 30 juin 2021
Par Geneviève Michaud

Le parc Léon-Gravel (Photo : Gracieuseté – Ville de Brossard)

Souhaitant acquérir les terrains du parc Léon-Gravel qui appartiennent actuellement à la Corporation de gestion de la Voie maritime, la Ville de Brossard presse les instances fédérales d’accélérer le processus de cession. Le conseil municipal a adopté une résolution à cet effet le 15 juin.

Si la Ville a réalisé de nombreuses démarches dans ce dossier depuis 2016, tant au niveau des instances politiques qu’administratives, et bien que la Corporation ait confirmé en 2017 que les terrains pourront être éventuellement cédés à la Ville, le processus annoncé, d’une durée de 3 à 5 ans environ, progresse trop lentement pour Brossard.

Le parc Léon-Gravel est l’un des parcs riverains au fleuve Saint-Laurent d’importance sur le territoire de Brossard et représente un emplacement stratégique et primordial en ce sens, soutient la Ville.

«Je ne sais même pas si tous les citoyens de Brossard réalisent la richesse qu’il y a sur le bord de l’eau avec ce parc, qui est bordé par le fleuve et la rivière Saint-Jacques et traversé par le ruisseau Daigneault», a avancé la mairesse Doreen Assaad, lors de l’adoption de la résolution, le 15 juin.

«Pour le conseil municipal, il est urgent de se réapproprier ces terrains afin d’amorcer le plus rapidement possible des projets de mise en valeur de nos berges, de protection de la biodiversité et de développement d’activités récréotouristiques, a-t-elle ajouté. On pourrait par exemple aménager des quais, des accès cyclables additionnels en bordure de l’eau, offrir des sites de pêche ou encore des embarcations telles que canots et kayaks.»

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous