Pénurie de main-d’œuvre: le CISSS Montérégie-Centre dynamise ses méthodes d’embauche

Photo de Vanessa Picotte
Par Vanessa Picotte
Pénurie de main-d’œuvre: le CISSS Montérégie-Centre dynamise ses méthodes d’embauche
La boutique éphémère du CISSS Montérégie-Centre a été installée au Quartier DIX30 pendant quatre jours en octobre. (Photo : Gracieuseté - CISSS Montérégie-Centre)

Souhaitant offrir «une expérience unique et personnalisée de recrutement», le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) Montérégie-Centre a développé une nouvelle méthode d’embauche. Depuis deux ans, l’institution de santé installe pendant quelques jours au Quartier DIX30 une boutique éphémère qui permet aux futurs employés de passer à travers tout le processus d’embauche. Certains en ressortent même avec une confirmation d’emploi.

Cette année, l’événement, qui avait lieu du 17 au 20 octobre, a attiré plus de 240 personnes. De ce nombre, 188 personnes ont été retenues, soit 78% des candidats vus en entrevue. Plus de 80 candidats ont reçu une offre d’emploi jusqu’à maintenant. Pour les autres, certains tests ou vérifications sont en cours de route avant d’obtenir une confirmation d’emploi.

«Chaque établissement de santé est à la recherche d’un nombre important de candidats, alors nous voulons faire une différence dans l’expérience et faire en sorte que cette expérience se poursuive une fois embauché», explique la directrice des ressources humaines, communications et affaires juridiques Maryse Poupart.

De nombreux postes étaient disponibles pour ceux qui étaient à la recherche d’un emploi: préposé aux services alimentaires, aide de service, agent administratif, préposé en entretien ménager, secrétaire médical, technicien en informatique, infirmier, préposé aux bénéficiaires, ergothérapeute et travailleur social ne sont que quelques-uns d’entre eux.

«Nous sommes allés chercher un bassin important de candidats dans les différents groupes qui œuvrent au bon fonctionnement de nos établissements», précise-t-elle.

Attraction et rétention de personnel

La boutique éphémère permet également «de mettre à contribution nos joueurs étoiles de l’interne». Le CISSS réalise donc une pierre deux coups en attirant de nouvelles ressources, mais également en travaillant sur la rétention du personnel en place.

«Nous allons chercher nos personnes qui se démarquent, qui font la différence au quotidien en faisant des petits miracles pour prendre soins de nos clients et nous leur demandons de participer à ces événements. Nous sommes donc dans l’univers de la rétention et de la mobilisation de nos gens de l’interne qui partage eux-mêmes leurs expériences. C’est vraiment un continuum de l’attraction des candidats à la rétention.»

Des personnes engagées l’année dernière en se présentant à la boutique éphémère ont d’ailleurs participé à cette 2e édition. Le taux de rétention du personnel engagé en 2018 lors de l’événement est de près de 90%.

«C’est un bilan extrêmement positif pour le CISSS Montérégie-Centre», estime Mme Poupart.

Événement phare

Malgré ses nouvelles méthodes d’embauche, l’organisation continue son recrutement avec des méthodes plus «traditionnelles», notamment par sa présence dans différentes maisons d’enseignement, lors de colloques ou de foires d’emploi.

«Notre planification de recrutement est faite sur une base annuelle et elle est ponctuée d’événements phares, comme celui de la boutique éphémère, explique Mme Poupart. Cet événement est un peu notre signature et nous projetons de le reconduire l’an prochain.»

Au moment d’écrire ses lignes, environ 500 postes de différents groupes d’emploi étaient toujours à combler au CISSS Montérégie-Centre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des