Actualités
Faits divers

Piéton heurté mortellement par un camion: l’intersection est connue comme étant problématique

jeudi le 19 mars 2020
Modifié à 15 h 22 min le 19 mars 2020
Par

La conseillère municipale Colette Éthier s’est dite «consternée» d’apprendre qu’un piéton a été heurté mortellement par un camion, à l’intersection du boul. Taschereau et du boul. Curé-Poirier Ouest, le 18 mars. La dangerosité du secteur est bien connue, avance-t-elle. Mme Éthier fait des représentations auprès de la Ville depuis 2014 afin que cette intersection soit plus sécuritaire. «Sans présumer des causes de l’accident d’hier, l’enjeu de la sécurité pour les piétons à cet endroit est connu depuis longtemps. J’ai moi-même été sensibilisée à la problématique dès mon arrivée en poste, il y a 6 ans, explique-t-elle par voie de communiqué. J’ai rapidement entrepris des démarches en posant des gestes concrets pour sensibiliser à mon tour l’administration municipale.» L’accident est survenu en fin de journée. Un camion a heurté un piéton, qui est décédé. Des aménagements prévus Colette Éthier a plus récemment réitéré ses préoccupations, le 4 mars, lors d’une rencontre avec l’administration visant spécifiquement le projet de réaménagement de cette intersection. «On m’a assuré que les travaux à venir comprendraient notamment l’aménagement d’un corridor de marche sécuritaire et des feux de circulation pour piétons avec signaux sonores.» Mme Éthier avait annoncé les aménagements à venir lors de la séance du conseil d’arr. du Vieux-Longueuil du 10 mars. Les travaux de réaménagement de l’intersection étaient prévus pour 2020 et ont dû être repoussés en 2021. «C’est un secteur névralgique pour les usagers du transport en commun, mais également pour les piétons qui se rendent à l’école Gérard-Filion ou qui circulent dans le secteur de LeMoyne, a rappelé la conseillère. Je souhaite que les circonstances exactes de l’accident soient établies rapidement et que des mesures temporaires soient mises en place afin de sécuriser l’intersection d’ici le début des travaux de réaménagements.» Mme Éthier a offert ses condoléances à la famille et aux proches de la victime. «Chaque décès sur nos routes est un décès de trop et ce tragique accident nous démontre une fois de plus l’importance d’aménager des infrastructures dédiées pour protéger les piétons qui sont les plus vulnérables.» (A.D.)  

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous