Piste du pont Jacques-Cartier : une première saison hivernale qui a ravi les usagers

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud
Piste du pont Jacques-Cartier : une première saison hivernale qui a ravi les usagers
La piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier (Photo : Facebook - Association des piétons et cyclistes du pont Jacques-Cartier)

Effectuant un total de 14 034 passages entre le 18 décembre 2020 et le 18 mars 2021, les piétons et cyclistes qui ont emprunté la piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier lors de cette première saison d’exploitation hivernale ont été impressionnés par la qualité du déneigement.

«En termes d’entretien hivernal, la saison a vraiment été une réussite, lance François Démontagne, de l’Association des piétons et cyclistes du pont Jacques-Cartier. La piste du pont était mieux déneigée que plusieurs pistes et rues de Longueuil et de Montréal!»

Les commentaires reçus par l’Association sont ainsi majoritairement positifs et viennent confirmer le bien-fondé d’une ouverture de la piste 365 jours par année.

«C’était fort probablement la piste la plus sécuritaire de toute la métropole!»

 

– François Démontagne, de l’Association des piétons et cyclistes du pont Jacques-Cartier

Le succès de cette première saison d’exploitation hivernale officielle n’a cependant pas été une surprise pour l’Association.

«On s’en doutait un peu en raison du projet pilote positif de l’année précédente», rappelle M. Démontagne.

La PJCCI satisfaite

«On dresse un bilan vraiment positif de cette première saison d’exploitation hivernale», indique de son côté la directrice des communications de la société Les Ponts Jacques-Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) Nathalie Lessard.

Si la pandémie et le télétravail ont eu un impact sur l’achalandage de la piste, la PJCCI est tout de même satisfaite des résultats.

«On s’attendait à plus de passages à vélo, remarque Mme Lessard. Ce qu’on constate, c’est qu’il y a plus de déplacements en vélo la semaine, alors que les déplacements à pied sont surtout la fin de semaine.»

Grâce à l’hiver assez clément et au comportement sécuritaire des usagers, la piste n’a été fermée qu’à quatre occasions pendant les heures d’ouverture, soit entre 6h et 22h chaque jour, et aucun accident nécessitant un transport ambulancier n’a été recensé.

Et bien que l’achalandage de la piste ait été moindre que pendant la belle saison, où on rapporte en moyenne 80 000 déplacements par mois, la PJCCI est tout de même satisfaite.

«Ces 14 000 déplacements sont des déplacements qu’on n’a pas eu l’an dernier, rappelle Nathalie Lessard. Et on peut s’attendre à une hausse de fréquentation l’hiver prochain, si on a une reprise du travail au bureau.»

La PJCCI se félicite également des nombreux outils mis en place pour informer les usagers de l’ouverture et de l’état de la piste, soit l’abonnement aux alertes courriel, le compte Twitter @mobiliteactive et la page Mobilité active en direct de son site Web.

Poursuite de l’aventure

Le succès de cette première saison hivernale garantit que la piste sera à nouveau ouverte au cours des prochaines saisons froides, pour le plus grand plaisir des usagers.

Si plusieurs réclament l’ouverture de la piste 24 heures sur 24 lorsque la température le permet, la PJCCI affirme étudier les possibilités.

«Nous avions choisi une ouverture entre 6h et 22h cette année pour permettre le nettoyage de la piste la nuit et ainsi éviter des fermetures de jour, indique Nathalie Lessard. Nous sommes actuellement en réflexion pour élargir la plage horaire d’ouverture l’an prochain, mais il faut comprendre que même en été, 96% de l’achalandage se fait entre 5h30-6h et 20h-21h, et que l’ouverture de nuit en hiver entraînerait des coûts importants.

François Démontagne indique par ailleurs que l’Association surveillera de près le dossier des barrières en métal de type «chicane», aux entrées de la piste. Si la PJCCI a choisi de les maintenir fermées pour éviter que les vélos ne prennent trop de vitesse, l’Association croit que de les négocier peut poser problème aux cyclistes moins expérimentés.

 

Statistiques de la saison hivernale

  • 14 034 passages
  • 6987 passages à vélo (49%)
  • 7049 passages à pied (51%)
  • 154 passages par jour en moyenne
  • 4 fermetures durant les heures d’exploitation, entre 6h et 22h
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires