Actualités
Sports

Plein d’ambition, Mazlum Akdeniz entre dans une période décisive de sa carrière

le vendredi 29 septembre 2023
Modifié à 11 h 10 min le 03 octobre 2023
Par Michel Hersir

mhersir@gravitemedia.com

Le Longueuillois Mazlum Akdeniz est invaincu en 18 combats chez les professionnels. (Photo : Le Courrier du Sud – Michel Hersir)

Dans l’enceinte de son tout nouveau gymnase à Longueuil, Mazlum Akdeniz se prépare pour un combat déterminant pour la suite de sa carrière. Avec une victoire contre Sébastien Bouchard le 7 octobre, à la Place Bell de Laval, Akdeniz intégrerait le top 15 du classement mondial.

À LIRE ÉGALEMENT : Pas juste des athlètes : des boxeurs entrepreneurs

Accoté sur son ring de boxe, placé tout juste à côté du corridor d’entrée menant au gymnase, l’homme de 26 ans est calme et posé, mais bien conscient de l’importance de ce combat.

«En ce moment, c’est une période où je dois vraiment tout donner, parce que les deux prochaines années vont être décisives. La Covid m’a ralenti un peu et je pense que c’est le temps de rattraper le temps perdu», affirme-t-il au Courrier du Sud.

Son objectif ultime : un combat de championnat du monde. Mais le Longueuillois d’origine kurde, fier de son héritage, rêve également de briller dans les stades de la région à majorité kurde à l’est de la Turquie. «J’aimerais remplir les arénas là-bas un jour», évoque-t-il.

Une chance de briller

Kim Clavel est la tête d’affiche de la carte du Groupe Yvon Michel (GYM) le 7 octobre. Mazlum Akdeniz sera quant à lui de la demi-finale, dans un duel à saveur locale prisé des amateurs.

Pour celui qui est invaincu en 18 combats professionnels, c’est une occasion rêvée de gagner en notoriété.

«C’est une motivation d’extra parce que ça me donne la chance de briller. Ça va être une manière de me mettre sur la map», soutient l’athlète, qui prévoit un combat explosif face au boxeur originaire de Baie-Saint-Paul.

 

 Mazlum Akdeniz s'entraîne dans son gymnase du chemin de Chambly, à Longueuil. (Photo : Le Courrier du Sud – Michel Hersir)

 

«Ça va être un bon combat, il va mettre une bonne résistance. Mais je suis jeune, j’ai un bon cardio, je pense que je suis un boxeur complet et que je vais être capable d’arrêter Sébastien», ajoute-t-il.

Akdeniz a d’ailleurs monté de catégorie de poids pour pouvoir affronter Bouchard et boxera chez les 147 livres le 7 octobre. Un changement de poids qu’il semble avoir bien adopté.

«Je fais beaucoup de sparring, je m’entraîne fort. Là je boxe à 147, alors c’est plus doux au niveau de la coupe de poids. Je me sens vraiment bien, proche du poids, je ne peux pas chialer. Je suis juste prêt!» assure le combattant.

 

À LIRE ÉGALEMENT : Terry Osias combat son adversaire et la maladie en même temps

 

Dernières nouvelles