Plus de 1000 nouveaux élèves sur le territoire de la Commission scolaire Marie-Victorin en 2017

Photo de Sarah Laou
Par Sarah Laou
Plus de 1000 nouveaux élèves sur le territoire de la Commission scolaire Marie-Victorin en 2017

BILAN. Bien que la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) ait dressé un bilan positif de son année en raison des divers projets menés à terme, les défis sont multiples pour adapter les services à une clientèle en augmentation et aux besoins toujours plus diversifiés.

Dans son dernier rapport annuel, la CSMV indiquait avoir connu une importante hausse de 789 élèves au primaire et 268 élèves au secondaire. Au total, elle aura accueilli 35 842 élèves jeunes et adultes répartis dans 73 établissements en 2016-2017, dont 52% étaient issus de l’immigration.

Par ailleurs, plusieurs projets ambitieux ont vu le jour durant cette année, tels que la réorganisation des services offerts aux élèves de l’arr. de Greenfield Park, le redéploiement des services à l’éducation des adultes, l’ouverture de deux nouvelles écoles primaires ainsi que le projet d’école d’hôtellerie, permettant ainsi d’accueillir de nouveaux élèves et de répondre aux préoccupations locales.

Plus de la moitié des élèves issus de l’immigration

Selon les données présentées par la CSMV au printemps 2017, les élèves issus de l’immigration provenaient de plus de 80 pays; principalement de Colombie, de la France, de la Chine, du Maroc, de l’Algérie et d’Haïti.

La CSMV recensait alors 108 différentes langues maternelles ou parlées à la maison.

La majorité de ces élèves résidaient à Brossard, soit 76,5%.

Les proportions d’élèves issus de l’immigration et résidant à Longueuil étaient plus variables: 57,3% d’entre eux résidaient à Greenfield Park, 47,8% dans l’arr. du Vieux-Longueuil, 40% dans l’arr. de Saint-Hubert, et 42% étaient établis dans la Ville de Saint-Lambert.

Augmentation du taux de diplomation

Les taux de réussite en français de 4e et 6e années et de 2e secondaire ont été stables ou à la hausse, alors que les taux de réussite dans les matières à sanction en 4e et 5e secondaire se sont rapprochés de la moyenne québécoise.

Les taux de diplomation et de qualification avant 20 ans ont également été en hausse, et plus de 75% des élèves de 6e année se sont inscrits dans une école secondaire de la CSMV, représentant une augmentation de 8% par rapport à l’année scolaire 2012-2013.

En outre, la CSMV a présenté pour l’année 2016-2017 un budget de 403 058 829$, dont 3,87% en frais administratifs. Elle a ainsi employé sur une base régulière 4256 personnes et octroyé près de 35,5 M$ en services, honoraires et contrats.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires