Programme Passeport Attraits: Québec bonifie de 8,7 M$ l’aide pour stimuler le tourisme

Programme Passeport Attraits: Québec bonifie de 8,7 M$ l’aide pour stimuler le tourisme
(Photo : Gracieuseté)

Devant le grand succès qu’a connu le programme Passeport Attraits depuis son lancement le 21 juin, la ministre du Tourisme Caroline Proulx a annoncé l’octroi de 8,7 M$ supplémentaires afin d’en bonifier l’enveloppe. Grâce à cette somme additionnelle, l’initiative se poursuivra afin de stimuler le tourisme d’automne et d’hiver dans toutes les régions du Québec.

«Je suis très fière que les Québécois aient répondu en si grand nombre à notre appel en visitant le Québec et ses attraits cet été, a souligné la ministre. Le programme Passeport Attraits a permis à nos entreprises touristiques de se mobiliser et d’offrir des passeports attrayants à rabais aux touristes québécois, en plus de générer des liquidités directes pour les attraits participants et des retombées économiques pour les collectivités locales. En bonifiant son enveloppe, nous poursuivons sur cette lancée déjà bien amorcée et continuons de soutenir nos entreprises touristiques ainsi que l’économie de l’ensemble de nos régions. J’invite donc les Québécois à profiter des belles saisons à venir pour découvrir ou redécouvrir nos attraits tout en respectant les recommandations de la santé publique.»

Notons que pendant la saison estivale, 70 attraits leaders se sont associés avec plus de 270 entreprises touristiques afin de proposer au-delà de 280 passeports dans les 15 régions touristiques du Québec.

Une offre renouvelée sera bientôt disponible, ce qui permettra aux Québécois et aux entreprises saisonnières automnales et hivernales de se prévaloir du programme Passeport Attraits.

Rappelons que le programme Passeport Attraits permet de réduire le coût d’accès des visiteurs aux attraits touristiques du Québec en octroyant 20% de rabais à l’achat d’un passeport de deux attraits, 30% pour un passeport de trois attraits et 40% pour un passeport de quatre attraits.

Texte de Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L’Hebdo Journal

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des