Quatre conseils pour réussir son télétravail

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Quatre conseils pour réussir son télétravail
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Professeur au département de psychologie de l’Université Sherbrooke et expert en diagnostic organisationnel, François Courcy propose des conseils afin que la transition du bureau à la maison se déroule sans anicroche. De plus, il témoigne des bienfaits inattendus du télétravail au quotidien.

Il est primordial d’ajuster ses attentes à la baisse si l’on souhaite que son télétravail soit efficace avec les enfants à la maison, estime M. Courcy. Il a lui-même dû composer avec la présence des siens durant l’entrevue avec Le Reflet!

«Il est essentiel de se donner du temps pour s’habituer aux changements. Vous avez droit à l’erreur, fait valoir l’expert. Vous assez aussi le droit de vous habiller en mou!»

«Il faut être réaliste quant à ce qu’on veut faire et ce qu’on peut faire durant une journée à la maison.» -François Courcy

Bien que le travail à la maison puisse faire peur aux novices en la matière, ces derniers constateront que leur niveau de stress diminuera au fil des jours, soutient-il.

«Lorsqu’on travaille à la maison, on peut faire son lavage, démarrer la mijoteuse d’avance, etc. Ce sont des tâches ménagères qui nous préoccupent au quotidien et que nous pouvons accomplir pendant nos heures de travail à la maison», explique M. Courcy.

Ce dernier souligne que le télétravail s’avère désormais un critère d’embauche recherché par les candidats, puisqu’il s’agit d’un «signe de flexibilité démontré par l’employeur».

Conseils

Faire appel à un soutien technique au besoin

Selon l’emploi, il est possible qu’un travailleur doive utiliser du matériel avec lequel il n’est pas familier, souligne M. Courcy.

«Il faut prendre le temps d’ajuster son bureau et de bien comprendre ses nouveaux outils, explique-t-il. Le télétravail demande l’utilisation de nouvelles plateformes vidéo comme Skype, par exemple, et ce ne sont pas tous les travailleurs qui sont à l’aise avec ces technologies. L’employeur doit prévoir un soutien technique pour ses employés.»

Prévoir les périodes accordées aux enfants

Le parent est invité à préparer un horaire lui permettant de mieux gérer les périodes accordées au travail et aux enfants.

«Ciblez les moments où ils font la sieste ou écoutent un film pour vous concentrer, par exemple», suggère M. Courcy.

Aménager un espace confortable

Si le travailleur n’a pas d’autre choix que de transformer sa table de cuisine en nouveau bureau temporaire – à l’instar de l’auteure de ses lignes! –, il est préférable que son nouvel espace de travail soit le plus confortable possible.

«À la fin de la journée, il faut porter attention aux douleurs. Si vous avez mal, ce n’est pas normal. Parfois, c’est parce que la table est trop basse. Vous devez essayer d’ajuster votre installation. Mon conseil est d’ajouter des jeux de société ou des livres sous votre ordinateur», explique-t-il.

Prendre des pauses

Il n’est pas recommandé de rester trop longtemps devant son écran d’ordinateur, souligne M. Courcy. Des petites pauses sont ainsi nécessaires. «Ce n’est pas possible de maintenir le même niveau qu’au bureau et il faut l’accepter», convient-il.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des